Chronique Musique

Chronique : Zadkiel – A Fleur de Peau

Zadkiel

Groupe : Zadkiel
Album : A Fleur de Peau
Sortie : Septembre 2019
Label : Auto Produit
Style : Pop, Chanson Française, Folk

Note: 18,5/20


Arnaud Gueziec, chanteur de l’excellent groupe Evenline (Metal US), s’est dit un jour, pourquoi ne pas tenter un album solo de Folk. Il faut dire que le chanteur officie régulièrement dans un café parisien où il reprend régulièrement ses propres titres ainsi que des reprises de chansons françaises et étrangères. L’idée est viable, ne manque alors que l’argent pour produire l’album. Un crownfunding et un enregistrement plus tard A Fleur de Peau est disponible, en format physique et en digital sur les plateformes de téléchargement sous Zadkiel.

Vous l’avez compris, pas de Metal ici. Arnaud s’est entouré de Benjamin Terrier (à la production et aux arrangements), de Philippe Hervouet (à la guitare électrique) pour nous proposer sur douze compositions une ode à la sensualité, à l’amour de beaux textes et de belles mélodies. A noter qu’en invité nous retrouvons Fabrice Tedaldi (Evenline, Raptor King) sur un titre (« Dis – Moi Que Ça Ne Va Pas »).

Si le single « J’ai Tout Perdu » paru en 2018 m’avait fortement enthousiasmé, j’ai franchement été très agréablement surpris par cet album chargé d’émotion.

Que dire, sinon que l’auteur compositeur a beaucoup de talent. La prise de risque n’est pas ici d’avoir choisi la langue française, car d’autres ‘jeunes’ comme lui s’en tirent très bien. Je pense notamment à Amir. Non la prise de risque c’est d’essayer de se faire une place parmi cette flopée de chanteurs/chanteuses qui inondent les radios et qui nous pourrissent les oreilles, car c’est bien connu, le talent n’est jamais reconnu !
Chez Evenline, j’étais déjà en admiration sur le timbre de voix de Arnaud, avec un grain accrocheur et plutôt peu courant chez des artistes français.

A Fleur de Peau ouvre sur une composition acoustique de toute beauté. Immédiatement, avec ces guitares Folk on pense à De Palmas et puis avec du recul, Zadkiel est bien dessus du compositeur qui roule toute la sainte journée. Oui, on pense à Amir, ce qui pour moi est une bonne chose. L’artiste français qui a terminé 6ème à l’Eurovision est l’un des seul que j’apprécie aujourd’hui à la radio. Et je peux vous certifier que c’est chose rare.
Mais revenons à Zadkiel car c’est bien de lui que traite cette chronique.
Les mélodies distillées tout au long de l’album sont vraiment magnifiques. Souvent l’orientation musicale lorgne vers la mélancolie. Il faut dire que les sujets traités, parlent d’amour, de mort, de solitude… de la vie sont admirablement travaillés. L’auteur nous transporte avec ses textes et ses mélodies, c’est un régal titre après titre (sauf une fois, mais j’y reviendrai).
« Dis – Moi Que Ça Ne Va Pas » est un pur régal auditif. J’ai rarement entendu une aussi belle chanson, sauf sur cet album. Vous allez finir par penser que j’en fais de trop et pourtant… « Quelqu’un » est aussi une belle claque Pop Acoustique. Un peu à la Vianney cette compo nous berce avec une belle tonalité.
L’orientation de l’album est mélancolique, comme je vous l’ai dit plus haut, et même si « Quelqu’un » tend à tirer vers la joie, « Solitude » vient nous dresser les poils du dos avec cette volupté/sensualité troublante. Ce single a eu le droit à un clip. Je n’avais pas craqué à la vu de cette vidéo, pourtant ici, sans image, cela devient un titre vraiment puissant et chargée d’émotion. Une caresse douce, une étreinte, un câlin, une ode à l’amour. Les paroles sont magnifiques et sont à mille lieux des daubes que l’on sert quotidiennement sur les radios françaises. A peine le temps de s’en remettre, Zadkiel nous touche au plus profond de nous avec « Vivre A En Mourir » qui parle du deuil.
L’autre composition qui m’a vraiment touchée (plus encore que les autres) c’est « J’ai Tout Perdu », une chanson d’amour comme on n’en a pas faite dans ce pays depuis « Je L’Aime à Mourir » de Cabrel. Rien que ça.

A Fleur de Peau est enivrant, s’écoute au calme, assis bien confortablement. C’est un disque qui s’apprécie, qu’il faut écouter avec délectation. « Epouse Moi » est une autre composition qui m’a fait penser à Amir (décidément). Cette chanson, bien que classique a le petit quelque chose qui fait qu’on l’apprécie. Indiscutablement c’est le genre de composition qui nous rappelle que le compositeur parle de lui, de ses sentiments, de ce qui le touche et le bouleverse. Et ça fonctionne, il arrive à partager tout ça et avec une certaine facilité qui impose le respect.

Je n’oublierai pas de féliciter Benjamin Terrier et Philippe Hervouet pour leur travail respectif sur les arrangements symphoniques (« Quelqu’un », « Solitude », « Vivre à en Mourir »…)et les lignes de guitares électriques (« Solitude », « J’ai tout Perdu »), le résultat est vraiment magnifique.

Toutes ces phrases dithyrambiques ou ces éloges à propos de cet album doivent bien cacher quelque chose, quelques défauts que je veux cacher. Alors non, malgré que j’apprécie fortement ce chanteur (d’abord comme vocaliste dans Evenline, puis dans Zadkiel), il y a ici une petite chose qui me taquine, et c’est peut-être peu pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup ça m’ennuie fortement car cela implique que A Fleur de Peau n’est pas parfait. Et j’aurais tant aimé qu’il le soit.
C’est le titre « L’autre émoi », qui fait figure d’épouvantail avec ce côté Christophe Maé qui n’a clairement pas sa place sur l’album. Non pas que je n’aime pas Christophe Maé (encore que)… Mais face aux onze autres titres, « L’autre émoi » sonne trop différemment. Je n’y arrive pas.


Production parfaite, onze excellentes compositions (oui désolé, l’autre ne passe pas), voix des plus agréable, il ne manque rien à Zadkiel pour être diffusé à la radio et cartonner sur tout l’hexagone !
Je disais un peu plus haut que le talent n’était jamais reconnu. La preuve en est ici flagrante. Mais que font les labels spécialisés dans la Pop et la chanson Française ?
En plus le mec est beau comme un Dieu !
Ils n’ont qu’à se baisser pour ramasser l’argent qui va couler par flot ininterrompu à chaque single.

En attendant qu’ils se décident, foncez acheter l’album de Zadkiel surtout si vous aimez les artistes que j’ai mentionné, vous ne serez pas déçu.


Tracklist :
1. Ex-En-Provence
2. L’autre Émoi
3. Dis – Moi Que Ça Ne Va Pas
4. Auparavant
5. Quelqu’un
6. Solitude
7. Vivre À En Mourir
8. J’ai Tout Perdu
9. Laisse Moi Te Fuir
10. Épouse-Moi
11. Bonne Étoile
12. De Nous

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.