Info Nintendo Jeux Vidéo

News : Débrief sur Indie Highlights 20/08/2018

Cet Indie Highlights du mois d’août nous permet de découvrir un bon nombre de développeurs

indépendants tous plus ou moins intéressants. Il semble qu’avec cette vidéo Nintendo ait réussi le pari de surprendre son petit monde juste avant la GamesCom.


Night call, j’aime beaucoup le design choisi pour le jeu, reste à voir si l’intrigue sera au rendez-vous et surtout en français, puisque tout se passe à Paris.

Monsterboy ensuite, qui reprend le style de Wonder boy 3 semble aller plus loin dans le gameplay. J’attends ce jeu avec impatience. Une chose est sûre il est très beau.

The Garden Between semble être un casse tête game très original. Visuellement il est très intéressant.

Street of Rogue semble être un bel hommage aux jeux vidéos dans son ensemble. Tout en Pixel dans la vidéo on découvre énormément de game play différents.

Bad North est assimilé Roguelike, mais on peut aussi y voir un tower défense. Pas grand amateur du genre je dois avouer que ce jeu m’intéresse vraiment.

Moonlighter est un petit action rpg aux graphismes tout mignon. J’ai beaucoup apprécié le design choisi.

Autre coup de cœur visuel, War is Mine, qui me laisse très curieux. C’est clairement l’un des jeux qui m’a le plus attiré durant ces 22 minutes.

Autres jeu intéressant signé 11 bits Studio, Children of Morta. Je pense que pour celui-ci il y aurait moyen de craquer dès la sortie.

Everescape est exactement le genre de shoot que je n’apprécie pas trop. Bon il faut reconnaître qu’il est très joli graphiquement. Reste tout de même à voir manette en main pour juger.

Concernant Baba is You… Je n’ai rien compris.

Slay the Spire est un rpg au tour par tour à base de carte. Ça fera sans doute plaisir aux amateurs de Baiten Kaitos paru sur Game Cube, même si l’univers semble totalement différent. Reste à voir si le game play est aussi évolué que dans ce jeu mythique. Mais de ce que l’on a pu voir cela semble déjà très sympa.

Gros coup de force ensuite par DotEmu qui annonce Windjammers pour la Switch, enfin, ainsi que la sortie du 2. Je dois avouer que je me suis demandé quelle était l’intérêt d’une suite et en voyant le résultat je me pose encore plus la question. Clairement je n’aime pas l’orientation graphique de la chose et il va falloir faire fort, beaucoup plus fort que le premier pour être intéressant. A voir une fois disponible, mais une chose est sûre, la Switch est idéale pour ce jeu et pour les compétitions E-Sport qui vont en découdre.

Peut on m’expliquer pourquoi Terraria est adapté sur Switch si ce n’est pour se faire un max d’argent ? Comme en 2015 pour moi ce sera non.

On survole rapidement Prison Architect et ses extensions, un Simcity Mike qui vous propose vous l’avez deviné de gérer une prison où finalement seul le mode escape semble avoir un quelconque intérêt.

Morphies Law quant à lui est un jeu de tirs jouables jusqu’à 8 en local (4vs4) ou en réseau où vous avez la particularité de pouvoir faire grandir votre corps en tirant sur votre adversaire. Cela vous rend plus fort sous certaines conditions, mais aussi plus fragile sous d’autres, votre taille pouvant devenir rapidement un handicap. Le jeu semble assez barré, mais aussi déjà pas mal achalandé en matière d’armes ou de costumes. Il est dores et déjà disponible sur le eShop.


Si certains jeux n’ont pas trop attiré mon attention, Nintendo a su, entouré de ces éditeurs indépendants, ratisser très large. Il y en aura pour tout le monde, c’est certain.

Et même si il n’y a pas de jeux capables de faire vendre de la console, Big N avec son hybride s’affirme de plus en plus comme un incontournable. Tout ça annonce du très alléchant pour la suite.


Pour voir la vidéo, c’est ici.

Vous pourriez également aimer...

0 commentaire

  1. […] Les jeux indépendants aiment la Nintendo Switch, et cette dernière les aime aussi. Bref les jeux indés ne font qu’un avec l’hybride de Kyoto. On a pu le constater récemment avec le dernier live en date ( Le debrief ici même). […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.