Jeux Vidéo

E3 2019 : Conférence Ubisoft

Effectivement il n’était pas prévu que je m’attaque à la conférence des français de Ubisoft et puis chemin faisant, après mon résumé de la soirée Microsoft (disponible ici) j’ai pris mon courage à deux mains et je me dis qu’il était peut-être bon d’écrire un petit quelque chose sur la compagnie créatrice de Rayman. De toute façon, je la regarde tous les ans, comme celle de Nintendo.

Alors quoi de neuf chez Ubisoft pour cette année à venir ?
Autant vous le dire immédiatement, pas de Beyond Good and Evil 2 ou de Skull and Bones, mais surtout pas de Spinter Cell !
Cependant, la conférence, même si elle n’a pas été surprenante a su proposer du lourd ainsi que de nouvelles licences.


La soirée débute donc de très belle façon avec en ouverture un petit extrait de ce que sera Assasin’s Creed Orchestra. Formation classique présente sur scène, avec en fond des extraits des jeux, voilà de quoi donner envie d’assister à un grand moment musical. Selon moi, c’est un bon moyen de découvrir un jeu autrement que de par le gameplay ou les graphismes. Si beaucoup de jeux se prêtent sans problème à cette exercice, nul doute que les titres issus de la licence AC sont idéals pour ce genre d’événement. Beau pour les yeux, beau pour vos cages à miel.

img_20190611_0007405467988709910268714.jpg

On rentre immédiatement dans le dur avec Watch Dogs Legion qui se déroule à Londres dans un futur proche et pas si inimaginable que ça. Dès le début, on remarque Ubi a fait un travail admirable sur la ville et les graphismes. C’est magnifique, vraiment.
Contrairement aux épisodes précédents où l’on incarnait un seul et unique individu, le jeu nous permet de prendre le contrôle de tous (?) les PNJ. Suivant la personne qui vous sera la plus utile pour réaliser vos actions vous pourrez l’engager dans vos équipes. La présence du « Permadeath » vous oblige ainsi à diriger quelqu’un d’autre pour continuer les missions. Il sera ainsi possible de recruter même une mamie ou deux, ou trois… pour passer de façon incognito ou presque certaines zones. Le gameplay semble du fait assez varié pour prolonger l’expérience vidéo ludique. Nous n’avons pu voir que de très belles scènes nocturnes, espérons juste des scènes diurnes tout aussi jolies.
Les phases de jeu présentées dans le trailer puis dans la vidéo de gameplay laissent espérer du bon.
Watch Dogs Legion est annoncé sur Xbox One, Pc et PS4 pour le 6 Mars 2020

C’est ensuite un acteur qui a prit place sur la scène pour nous présenter une série pour Apple TV+ : Mythic Quest Raven’s Banquet avec un trailer totalement décalé, déjanté et à l’humour très British. Comment vous expliquer l’histoire de cette série simplement ? Il s’agit d’un faux MMORPG développé par un studio qui sert de base à une série TV. Je pense qu’il y aura matière à bien se poiler si la série surfe à fond sur les clichés comme le laisse à penser le trailer. Reste à savoir si ça sera disponible en Français.

img_20190611_0040226941014075374019614.jpg

Cela n’en fini plus pour Rainbow 6 Siege, qui fonce vers sa quatrième année, avec un nouvel ajout. Operation Phantom Sight me fait beaucoup penser à du James Bond. La vidéo présentée est parfaite. Beaucoup d’action et d’intensité, les fans de la licence signée Tom Clancy seront ravis !

Le Brawler Brawlhalla continue de recevoir des invités. Cette fois-ci ce sont les héros de Adventure Time qui rejoignent l’un des plus beaux roster existant dans l’univers du jeu vidéo. Je pensais sincèrement que Ubi avait fait le tour avec son Anti Smash Brawl, mais il n’en est rien. Quoi qu’il soit, c’est le moment de faire un petit boujou à Playstation Battle Royal. Brawlhalla prouve qu’il est donc possible de faire face au mastodonte Nintendo, avec un gameplay solide, mais surtout avec un lot de personnages cohérents.

Que ferai Ubisoft sans les licences de Tom Clancy !? On se le demande, car après Rainbow 6, c’est au tour de Ghost Recon Breakpoint, d’être présenté avec une cinématique. Pas de grosse surprise ici, si ce n’est que c’est encore une fois très joli. Pas beaucoup de gameplay à nous présenter, mais l’on sait par contre que l’aspect multi et surtout communautaire aura une grande importance, un peu comme l’est actuellement The Division 2. Le 5 septembre s’ouvrira une bêta emmenant la sortie du jeu le 4 octobre.

img_20190611_0040342247027407888360498.jpg

Plus haut j’ai dit qu’il n’y avait pas de Spinter Cell aujourd’hui, c’était un peu mentir, car on retrouve la licence dans Tom Clancy‘s Elite Squad.Un tactical RPG sur mobile à la façon de XCom ou de Mario et les Lapins Crétins. Outre Spinter Cell on retrouve toutes les licences Tom Clancy dont avec The Division, Rainbow Six etc…

Petit break détente ensuite, avec just Dance, qui fête ces 10 ans d’existence. Ça ne nous rajeuni pas ! Les possesseurs de Wii seront rassuré car le titre de danse sortira bel et bien sur la vieille dame blanche de Nintendo. La Stadia est aussi mentionné, tout comme évidemment la Xbox, la PS4 et la Switch. Échauffez vous dès à présent et soyez prêt pour le 5 novembre, avec de nombreux nouveaux morceaux.

Alors si certains insiders et influenceurs avaient parlé d’une potentielle suite à Zombi U, nous avons pu voir un trailer de Rainbow Six Quarantine. Très mystérieux on ne nous apprend rien sur cette énième titre de la licence. La sortie est prévue courant 2020. Peut-être donc sur la prochaine génération de console, car c’était diablement bluffant.

img_20190611_0040159186361894204164880.jpg

Place ensuite à The Division 2, avec une petite vidéo rendant hommage aux fans. Ubisoft aime soigner les adorateurs de leurs licences et c’est tant mieux.
Les annonces de cette conférence sont destinées principalement à l’épisode 1 qui se voit octroyer de nouvelles missions dans de nouveaux environnements. L’épisode 2 n’est pas en reste puisque dès le mois de novembre vous devrez récupérer le Pentagone qui est tombé aux mains des ennemis. Enfin, un épisode 3 est d’ores et déjà annoncé pour 2020.
Pour terminer sur The Division, sachez que le titre de Tom Clancy aura le droit à une adaptation sur Netflix.

Si la Stadia s’était assez montrée discrète durant les quelques conférences auxquelles on a assisté, Ubisoft a décidé de la mettre en avant, avec son abonnement UPlay+.
Disponible dès septembre d’abord sur PC puis en 2020 sur le cloud de Google, l’abonnement vous offre un accès illimité au catalogue Ubi que ce soit les anciens jeux, ou bien les nouveaux ou futurs, comme Watch Dogs Legion. Intéressant, excessif ? à vous de voir.

img_20190610_2359313679036414037139483.jpg

La conférence s’approche de la fin, mais Ubisoft n’a pas encore terminé ses annonces. Et pas des moindres, puisque pour conclure, ce sont deux nouvelles licences qui vont nous être présentées. Tout d’abord Roller Champions, un jeu de sport à roller façon Roller Derby. La vidéo et le peu de gameplay présentés ne sont pas très excitants. Mais il faudra attendre la prise en main pour juger le jeu. Quoi qu’il en soit cela change un peu. Roller Champions est disponible sur le Uplay en pré Alpha pour vous faire un avis.
Enfin le dernier trailer annoncé est présenté par Yves Guilemot. Il s’agit de Gods & Monsters, un savoureux mélange de Breath of the Wild, de Kid icarus et de Assassin’s Creed. Nous n’avons certes pas vu grand chose, mais cela parait très intéressant. La sortie est prévue le 25 février 2020 sur toutes les consoles, mais aussi PC.


Comme à son habitude, Ubisoft présente ses jeux tranquillement sans annonces forcément majeures. Certains y trouveront à dire, mais personnellement, même si je ne suis pas un adepte des licences proposées, je dois avouer que cela semble de très grande qualité. Ghost Recon Breakpoint et WatchDogs Legion me paraissent vraiment incroyables.
Ubisoft fait aussi très attention à sa communauté et malgré le temps qui passe, continu de fournir de la matière à ses jeux. The Division 2 par exemple, mais surtout For Honor, qui en pré-show s’est vu affublé d’un nouveau DLC. Idem pour Step, pourtant un jeu qui commence désormais à dater. On a beau ne pas avoir forcément d’affinité ou d’intérêt pour certains jeux de l’éditeur, il est bon de voir qu’il ne prend plus les joueurs pour des vaches à lait. Certains devraient en prendre exemple.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.