Jeux Vidéo Mini Test Test Jeux Vidéo Test Switch

Mini Test : Celeste

SQ_NSwitchDS_Celeste_image500w.jpgGenre : Plate Forme / Puzzle Game / Die & Retry
Langue : Français
Sortie : 25/01/2018
Développeur : Matt Makes Games
Éditeur : Matt Makes Games
Taille : 1306,53 MB

08/10

 


Pour ce deuxième MiniTest JV : ça sera sur Celeste que j’ai fait sur Switch. il est également sorti sur PS4 et Xbox, développé et édité par le studio Matt Makes Games. C’est un JV de plate-formes qui mélange un peu de puzzle-game, ou le scénario à une part importante dans l’aventure.

Nous incarnons Madeline dans sa quête, elle doit gravir la Montagne pour battre ses démons intérieurs. L’aventure se dévoile au fur et à mesure en rencontrant divers personnages très touchant, cela donne vraiment une autre dimension au scénario

Scénario : je ne vais pas trop développé car sa découverte est importante dans l’aventure. Ce qui est proposé reste très personnel, elle permet vraiment de ressentir les turbulences émotionnelles du personnage. C’est pour cela que je trouve le scénario très bien construit
Graphismes : Superbe, que dire de plus. Je trouve le travail de Pixel art hyper soigné, chaque tableau est diffèrent et amène des couleurs pour enrichir cette ambiance à la fois obscure et lumineux.
À ce pixel art un peu minimaliste vient s’ajouter des éléments d’interface traditionnels (comme les textes des dialogues), une carte en 3D et des dessins faits main qui accompagnent les moments clés du jeu.

nswitchds_celeste_01

Gameplay : Les commandes sont simples et accessibles : il suffit de sauter, sprinter en l’air et grimper. N’ayez pas peur de mourir, car il faudra maîtriser toute la profondeur du jeu qui fait que chaque échec est une leçon.
Chacun des huit chapitres ajoute ainsi au minimum une mécanique de jeu, qui accentue son addiction et son rythme à chaque ascension de cette montagne. Je vous avoue que j’ai ragé pas mal de fois sachant que j’ai joué essentiellement en mode portable,
L’ergonomie du mode portable n’aide pas forcément pour la maniabilité. Conseil privilégié le mode TV avec manette pro bien sur

OST : Principalement constituer de morceau crée au synthétiseur, L’OST retranscrit bien l’émotion voulu pour chaque chapitre. Simple mais efficace… je tenais à souligner le travail fait pour les sons sonores qui rajoutent une harmonie avec le visuel.


Une très bonne découverte, un JV qui m’a transporté autant par son scénario que par son envie qu’on se surpasse. Très touchant et captivant je vous le recommande vivement… sur cette belle rime.


Le test de Celeste est réalisé par XVII

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.