Mini Test Test Jeux Vidéo Test Switch

Mini Test : Travis Strikes Again

SQ_NSwitch_TravisStrikesAgainNoMoreHeroes_image500wGenre : Arcade / Retro / Hack & Slash
Langue : Français
Sortie : 18/01/2019
Développeur : Suda
Éditeur : Grasshopper Manufacture Inc.
Taille : 6029,31 MB

6/10

 


Commençons ce Minitest JV par ce Travis Strikes Again, Concepteur le fameux Goichi SUDA développé par Grasshopper Manufacture et édité par Marvelous sorti en Janvier 2019. Un univers très particulier comme tous les jeux de SUDA… Travis Strikes Again est une fausse suite pas très logique 🙂

Pitch de L’histoire : Nous incarnons le héros Travis Touch Down mais aussi l’un des anciens ennemis Bad Man. Les deux hommes sont aspirés dans une console de jeux légendaire qui tourne avec de mystérieux objets.
Dès lors, Travis et Bad Man mettent leur désaccord au second plan, et font équipe pour combattre dans différents mondes de jeu pour…… Je vous laisse découvrir la suite ahah.

Niveau Graphisme : il y a vraiment une patte graphique particulière pour coller aux différents mondes et surtout pour rentrer dans l’ambiance Retro Gaming avec énormément de référence à la Pop Culture et ça c’est vraiment cool, le jeu n’est pas beau mais complètement décalé et je pense qu’on y joue pour cela. J’ai très apprécié ce choix artistique.


Niveau Gameplay : voilà un des sujets fâcheux, C’est un Hack & Slash qui nous propose
malheureusement très peu de gameplay de combat en tout cas très très répétitifs.
Tu bourrines sur le même bouton Y pour l’attaque basique et X une attaque plus lente mais dévastatrice. Nous pouvons gagner des attaques spéciales en ramassant certains objets et surtout la possibilité de faire évoluer son personnage et ses fameuses attaques spéciales. Voilà pour le résumé du gameplay.

Quant à  l’OST, elle colle très bien aux décors. Psychédélique et complètement barré elle rajoute un plus au jeu même par si par moment cela devient limite hypnotique.
Conclusion : ce n’est pas le JV de l’année, mais on passe un bon moment car nous n’avons pas l’opportunité de jouer à des JV qui osent prendre des risques niveau choix artistique et scénario.


Test de Travis Strikes Again signé par XVII

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.