Jeux Vidéo Test Jeux Vidéo Test Switch

Test : Jack N’ Jill DX

NSwitchDS_JackNJillDX_image500w.jpg

Genre : Plateforme
Langues : Français
Développé par Rohan Narang
Édité par Ratalaika Games
Sortie France : 28/09/2018
Taille : 62,91 MB

5.5/10


Jack N’ Jill DX est un petit jeu développé par un seul homme, Rohan Narang et c’est Ratalaika qui s’est chargé de l’éditer. Adepte des jeux ‘petit budget’, avec Ratalaika ne vous attendez donc pas à un jeu de plateforme façon Rayman ou Mario.

Avec ses graphismes minimalistes qui rappelleront l’ère Gameboy, il va falloir diriger un petit bonhomme à la forme de pomme de terre (??) pour qu’il retrouve sa dulcinée perdue de l’autre côté du niveau.
Le scénario tient sur un ticket de métro, mais ce n’est pas lui qui nous intéresse ici.

Le gameplay est on ne peut plus simple. Si facile à comprendre que l’on ne vous dit rien ou presque. Et de toute façon, votre petit Jack avance tout seul, alors bon… pourquoi s’inquiéter. Il suffit juste d’appuyer sur une touche pour qu’il saute, s’accroche au mur, ou bien encore écrase les quelques vilains présents sur le niveau. Au fil de ces derniers notre petit héros va apprendre des compétences mais aussi récupérer quelques items comme l’invincibilité.
Pour rejoindre Jill, c’est votre dulcinée, il vous suffira d’esquiver des ennemis et passer outre les obstacles qui arriveront face à vous. Chaque mur rencontré vous fera changer de direction et c’est là qu’il faudra être assez malin pour savoir quand bifurquer pour atteindre la plateforme désirée.
Si maladroitement, vous sombrez, faute à un saut mal calibré, pas de souci, comme dans un bon Die & Retry vous reprendrez autant de fois que nécessaire au début du niveau.

La difficulté du jeu n’est franchement pas excessive et l’apparition de ressorts ou de multiples plateformes plus éloignées augmentera peu à peu le challenge. S’accrocher à un mur, voler ou courir, il faudra apprendre à connaitre le cheminement pour arriver à rejoindre Jill.

Une fois les 140 niveaux traversés, on débloque des défis et quelques mini-jeux.
En petit bonus, des tickets seront à dépenser par la suite dans la boutique pour débloquer notamment, des chapeaux ou bien encore la possibilité de changer la couleur des filtres.


En deux heures ou trois, grand maximum, les 100% ne seront pas loin d’être atteint. Un peu court diront certains, mais pour 4€99, pas non plus besoin de faire la fine bouche dès le moment où l’on a passé un bon moment et c’est justement le cas. Ouf


Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.