Jeux Vidéo The Saturnday's

The SaturnDay's #14

Saturn BomberMan

SSatbomber_sat_jp_frontcover

Parution: 1996
Développeur: Hudson
Editeur: Hudson
Genre: Arcade / Party Game
Disponible sur: Saturn
Nombre de joueur: 1 – 4 , jusque 10 !
Nombre de disque: 1
Cartouche Ram: Non
Sortie: Japon / USA / Europe


Cet épisode Saturn est ce que l’on peut appeler un incontournable de vos soirées entre amis.


Il est, et c’est encore le cas aujourd’hui -malgré l’arrivée de la Switch-, le seul Bomberman à être jouable à 10 simultanément ! Certes il vous faudra un grand écran pour pratiquer en grand nombre, et 10 manettes aussi, mais le plaisir est total et inégalable.

Comme tout Bomberman qui se respecte, le mode histoire est là, mais il ne sert à rien (lol).
Assez sympa tout de même grâce à des niveaux plus colorés les uns que les autres, qui n’apportent réellement rien puisque l’intérêt du jeu est le multi. Le mode Master est quant à lui tout de même convainquant. On grimpe une tour où après avoir fait exploser les ennemis présents sur quelques niveaux, on rencontre le fatidique boss de taille géante. Pour terminer ce monde, il y a juste quelques étages à monter, en solo, uniquement.

Graphiquement c’est propre, toujours en 2D, contrairement à Bomberman Fight, ou au RPG Bomberman Wars, tout deux en 3D isométrique. C’est plus fin que sur Megadrive ou Super Nintendo, et tout aussi mignon et kawai. Dans la partie Story, les zooms sont assez bluffants, dommage qu’on ne retrouve pas cette ambiance et ces effets dans le mode Battle, car tout est retiré et on se retrouve avec un Battle Royal avec des plateaux assez vides, proches des Bomberman originaux.

Mais l’essentiel n’est pas là. L’essentiel est dans l’intensité des combats et je peux vous garantir qu’ici on est servis, de 4 à 10 joueurs, sur une petite map ou sur une géante (à partir de 8).
Je crois que je n’ai pas connu de jeu aussi intense au niveau stress lorsque l’on est sur le point de gagner. Il vous reste trois, puis deux et enfin un adversaire à exploser… et vous sentez monter en vous une sensation unique. Ce stress, cette adrénaline vous broie l’attention, les mains moites, le regard fuyant… Car outre éviter les flammes des bombes adverses qui peuvent traverser l’intégralité de la map, vous devez aussi faire attention aux vôtres pour ne pas mourir bêtement, la victoire ira au joueur le plus confiant, le plus sur de lui, le plus zen.

Saturn Bomberman est évidemment un incontournable de la console. Pour profiter de ce jeu chaleureux, si si je vous jure, il vous faut tout de même avoir le matériel car vous aurez besoin de 10 manettes, et 2 multitap. Un investissement qui vaut le coup, vraiment.

Il existe trois versions du jeu. La classique, la Satakore (sorte de Player Choice de chez Sega, avec des prix plus petits) et le XBand, version Online du jeu, permettant de jouer en ligne avec le SegaNet jusque 4 simultanément. Seules les versions US et Japonaises pouvaient utiliser ce système internet puisque seuls ces deux pays ont le droit aux serveurs Sega.
Enfin sachez qu’Hudson avait aussi proposé un jolie pack (Party Pack) contenant le jeu, un multitap ainsi qu’une manette spéciale avec des boutons pour le turbo, façon Pc-Engine.

bomberman5

Et pour vous présente le jeu, le game play etc… Rien de tel qu’une vidéo

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.