Livres romance

J’ai Lu : Calendar Girl Janvier de Audrey Carlan

Résumé :

Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl…

Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services.

De mois en mois, nous allons suivre Mia dans ses différentes missions. Une Mia déterminée, sexy, drôle et généreuse. Une Mia qui s’est promis de ne pas tomber amoureuse, mais qui aura du mal tenir sa promesse.

Mia relèvera-t-elle le défi de sauver sa famille ?

Avis :

J’ai entendu parler de la série Calendar Girl et il était grand temps que je me penche sur le sujet. J’en suis hélas, assez mitigée. On retrouve les standards du genre… Belle nana sans argent trouve beau millionnaire pour party de jambes en l air…

Mouais et ?

Ben rien…

Bon, OK l’histoire sort un poil du lot. La demoiselle sans argent doit sauver son père des méchants monsieurs qui veulent récupérer leur argent (toujours des histoires de pognon) et donc sa tante va lui proposer un job de Call Girls (merci la famille !).

Mia va donc avoir la chance de tomber sur un méga beau gosse, qui est dans le cinéma (non il n’est pas ouvreur ou placier) avec qui elle va coucher dès le premier soir (et pourtant apparemment ce n’est pas une fille facile)…

Le beau gosse en question va la prévenir qu’il est impossible qu’il tombe amoureux (oh zut alors), mais il s’attachera quand même à Mia qui refusera de tenter sa chance avec lui pour se diriger vers un autre beau gosse qui la veut comme muse pour ses prochaines toiles de nu (j’ai l’impression qu’on va faire le tour des arts avec cette série…). Pourtant le beau milliardaire lui propose de payer la dette de son père, mais elle refuse… (maudite fierté !)

Ce mois de Janvier se lit d’une traite tellement il y a peu de pages… La lecture n’est pas prise de tête et on a l’impression de lire l’histoire d’une copine qui nous raconte sa vie. Du coup, on se sent de suite proche de Mia, même si le scénario est un peu abracadabrantesque. Je pense que les amatrices du genre doivent raffoler de ce genre de livre qui fait rêver, même si avec nos corps de maman ménagère portant les stigmates de grosses diverses et variées nous ne pouvons nous identifier à la nymphe sans un pet de gras et faisant se retourner sur son passage tous les hommes de la terre. Mais qu’il est bon de rêver et de s’imaginer être à la place de Mia. Je pense que la suite doit être dans la même veine, mais j’espère que les mois vont se suivre mais ne vont pas se ressembler parce que l’année risque d’être longue !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.