Livres roman

J’ai lu : Icare Academy de Franck Petruzzelli

Résumé :
Dans un futur proche et incertain, la ville de Nice en France s’est recroquevillée sur elle-même et est devenue la Tortue. Les autorités, quelle que soit la réalité recouverte par ce concept, ont bâti des frontières autour de la ville afin d’empêcher les migrants de l’envahir. Ces frontières ont aussi effacé la mémoire des habitants de la ville, les coupant de leur histoire.

Avis :
Le concept est sympa et pourrait donner un livre vraiment surprenant mais il y a quelques passages assez flous et assez mous, mais ce Icare Academy offre une perspective non dénuée d’intérêt de notre, peut-être, futur.
Découvrir les talents de demain est intéressant, surtout que ces auteurs ont des idées débordantes. Franck Petruzzelli nous emmène dans un monde… Une pays… Une région… Une ville aux frontières fermées et infranchissables et se trouvant entre fiction et réalité.
On se retrouve dans un running man version mythologie grecque à la touche moderne de télé-réalité sur fond d’immigration. Vous avez le tournis ?
Le monde est devenu dingue. Les gens ne jurent que par la télé-réalité et les migrants sont utilisés dans les jeux une fois que leur mémoire à été effacée, les projetant dans des rôles de personnages mythiques. Les gens votent pour les maintenir en vie… ou pas…
Mais qui est ce Maximilien ? qui est cet homme qui milite contre le système ?
Les sujets abordés sont le reflet de notre quotidien. Les migrants qui arrivent par bateau, les ados qui se désintéressent de la réalité au profit d’environnements irréels, les camps de réfugiés, le droit de vie ou de mort… Plus personne n’a de personnalité, plus personne ne pense, tout le monde est lobotomisé…
L’idée est vraiment excellente mais il manque certaines choses qui pourraient transformer ce livre en un livre visionnaire et puissant.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.