Livres roman

J’ai lu : Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi

Résumé :

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard ? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas ?
C’est l’histoire de chemins qui se croisent. Les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.

C’est une histoire d’amour(s), une histoire de résilience, une ode au bonheur.

Avis :

Ça y est je suis dingue des écrits de Virginie Grimaldi… Déjà avec « Il est grand temps de rallumer les étoiles« , j’ai été transportée dans l’univers de l’auteure. Et bien il en est de même avec ce « Tu comprendras quand tu seras plus grande« .

Faut dire que Virginie a su d’écrire les personnes avec tant de délicatesse et de tendresse que l’on se laisse volontiers bercer par les aventures de Juliette et des résidents des Tamaris.

Juliette vit une passe difficile. Rupture, décès de son père, perte de sa grand mère qu’elle aime tant. Pour oublier elle part se réfugier pour quelques mois dans une maison de retraite. Mais voilà qu’elle se demande ce qu’elle fait là, au milieu de tout ce tohu bohu… Pourtant elle découvrira que les pensionnaires et ses collègues sont des êtres qui ont beaucoup à lui apprendre et vont lui réouvrir le chemin du bonheur. Des vies qui croisent, des destins qui s’emmêlent, des tristesses, des joies, de la délivrances, des secrets, des révélations, de l’amour…

« Tu comprendras quand tu seras plus grande » est un vrai bon roman intergénérationnel qui est adapté à tous. Jeune ou moins jeunes, homme ou femme, on peut tous se retrouver dans l’un des protagonistes du livre.

J’ai vraiment eu plaisir à le dévorer et c’est le style de bouquin que j’adore lorsque j’ai besoin de me poser, de me détendre et de passer un vrai bon moment. Faut dire que la plume de Virginie sait manier l’humour avec finesse et arrive à l’intégrer avec brio dans ses livres. Elle arrive a nous faire rire sur des sujets parfois délicats. Bravo ! Réussir à appréhender la vieillesse, la mort et la souffrance avec une telle aisance n’est pas donné à tout le monde. On passe du rire aux larmes en quelques secondes et c’est un vrai plaisir…
Ce roman est un bon feeling good, il est frais, pétillant, plein d’amour et de tendresse… Et en plus il est drôle… Ce serait vraiment dommage de passer à côté d’un tel livre…

Vous pourriez également aimer...

0 commentaire

  1. J’ai lu ce livre il y a environ 1 ans et je l’ai adoré, j’ai aussi lu « le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie » de Virginie Grimaldi et je l’ai autant apprécié, j’ai il est grand temps de rallumer les étoiles dans ma PAL mais j’attends un peu histoire de pas les enchainés…

    1. Angel a dit :

      Il faut que je trouve le parfum du bonheur… Lis rapidement il est grand temps car il est sensationnel. Plein d’humour et tout…

  2. Ce roman est juste 😍

    1. Angel a dit :

      Il est juste trop bien 🤣🤣🤣🤣

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.