Musique

Chronique : Temperance – Of Jupiter and Moons

Groupe : Temperance
Album : Of Jupiter and Moons
Sortie : Avril 2018
Label : Scarlet Records
Style : Heavy Sympho / Heavy Mélodique
Site Web :
Note: 15.5/20


Voilà un moment que je devais me pencher sur la chronique de Of Jupiter and Moons ce nouvel album de Temperance qui avec l’arrivée de sa nouvelle chanteuse passe à un autre niveau.

Clairement ce disque présente un visage plus mature du combo italien. Je ne sais pas si l’arrivée de la toute jeune Alessia Scolletti en lieu et place de la plus expérimentée Chiara Tricarico ( Sound Storm, ex-Lust for Oblivion, RavenWord ) a réellement bouleversé la façon de composer de Marco Pastorino et Liuk Abbott, mais la qualité est clairement en hausse. Il ne faut pas non plus éclipser l’arrivé d’un véritable chanteur masculin en la personne de Michele Guaitoli (Vision of Atlantis et Kaledon), poste tenu jusqu’alors par Marco himself.

Of Jupiter and Moons est à la fois plus puissant, mais aussi plus mélodique. Mais c’est clairement le duo vocal qui donne un plus aux compositions. j’avais à l’époque de The Earth Embraces Us All beaucoup apprécié le chant de Chiara, mais la jeune demoiselle nouvellement venue est plus attractive. D’ailleurs le duo en compagnie de Michele est vraiment très efficace.
D’album en album le groupe gagne en assurance et en qualité de composition. Ce disque, si il ne marque pas le genre au fer rouge, a le mérite de posséder quelques titres forts intéressants et qui je pense arriveront sur votre paylist.

Il y a tout d’abord « We Are Free » en plein milieu de la rondelle, qui possède un petit refrain vraiment bien foutu. J’ai beaucoup pensé à Felony sur ce titre. Le duo est vraiment convaincant et la mélodie est assez solide pour rester en tête quelques temps. Un très bon morceau, qui m’a aussi rappelé le titre « Unchained » de Iron Savior à cause de ses paroles.
« The Last Hope in a World of Hopes » le titre qui ouvre les hostilités n’est pas en reste. Les Italiens arrivent avec brio à marier puissance, mélodie et de belles envolées orchestrales. Le clavier et les guitares n’étouffent pas le chant, ce qui lors de passages plus musclés laisse la place aux deux vocalistes. Concernant « Broken Promise », le début est un peu poussif, du à un début franchement mollasson mais la monté vaut franchement le détour, avec un refrain pêchu et un final explosif. Le titre éponyme n’est pas mauvais en soit, mais il a le problème d’être bien trop commun pour sortir du lot. C’est franchement regrettable surtout face à d’autres compositions bien plus inspirées que l’on trouve sur l’album, notamment « The Art of Believing ». Un véritable bijou Heavy Mélodique, comme j’en ai entendu trop peu sur l’année 2018. Ou bien encore le tellurique « Way Back Home » plutôt musclé, mais qui a su garder de belles envolées mélodiques.

On ne pourra éviter la ou les ballades, mais celle qui sort réellement du lot, c’est « Empires and Men », qui juste avec son clavier et quelques rythmiques posées sur ce merveilleux duo touche en plein cœur. Pourquoi faire compliqué, lorsque l’on peut faire simple ? Pas du tout cliché, cette belle chanson fera son petit effet.

Les performances vocales de nos deux chanteurs (des fois trois) sont de manières générales de très haut niveau (« Empires and Men »). Je pense sincèrement que Temperance avec cet album de 2018 vient de rejoindre la longue liste des grands groupes de Heavy Metal Mélodique ou Symphonique (rayez la mention qui vous semble inutile). Par ailleurs les 7 minutes de « Daruma’s Eyes (Part 1) » prouve que les Italiens en gardent encore sous le coude pour le prochain opus. J’ai hâte !


Tacklist:
01. The Last Hope in a World of Hopes
02. Broken Promises
03. Of Jupiter and Moons
04. Everything That I Am
05. We Are Free
06. Alive Again
07. The Art of Believing
08. Way Back Home
09. Empires and Men
10. Daruma’s Eyes (Part 1)

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.