Jeux Vidéo Le Sachez-tu Non classé

Le Sachez-tu : De Alexandre Serel #AutoModelista

Alexandre Serel, l’auteur de L’histoire de Tomb Raider et de L’histoire de God Of War aux éditions Pix n’ Love nous offre quotidiennement un petit cours d’histoire sur le jeu vidéo avec des anecdotes peu connues ou carrément dingues.

On commence la semaine tranquille, au calme, avec un jeu assez original bardé de sons et de couleurs, Auto Modellista ! Disons que je n’ai pas un milliard d’anecdotes autour de ce titre de Capcom, je voulais le remettre en avant… Bon finalement si, j’ai deux trois petites choses !

automodelista

Son créateur n’est nul autre que Hideaki Itsuno, qui fait partie des meubles chez Capcom. Arrivé en 1994, son premier gros projet était Street Fighter Alpha. Puis enchaîne avec des Rival Schools, Power Stone, Dragon’s Dogma, j’en passe et des meilleurs et vient de réaliser cette année Devil May Cry 5 ! Un cv long comme le bras pour un créatif pas forcément très connu, c’est dommage.

Toujours est-il qu’Auto Modellista est un jeu de voiture, plutôt typé arcade. Sa particularité ? Être entièrement réalisé en cel-shading apportant un effet « manga » à l’ensemble très réussi. Le jeu est aussi l’un des premiers de Capcom à être jouable en ligne sur PlayStation 2. Oh, et c’est aussi pour ça d’ailleurs qu’il existe.

Capcom assez avant-gardiste, voulait être dans les premiers à proposer des jeux en ligne sur consoles de salon. (Hors-Dreamcast) Trois titres pour trois expériences différentes : Auto Modellista (course), Resident Evil Outbreak (horreur) et enfin Monster Hunter (action) pour être certain qu’il y en ait au moins un qui prenne sur le marché. On le sait aujourd’hui, ça a payé, puisque Monster Hunter existe toujours et est encore un immense succès en 2019. Outbreak aura un épisode 2 et basta, Auto Modellista, lui, ne reviendra pas.

Pourquoi ? Disons qu’Auto Modellista a été moyennement reçu par la critique, à cause d’une jouabilité défaillante et d’une certaine redondance. Mais aussi pour avoir été amputé en Europe de son mode en ligne ! Le réseau internet était tellement peu déployé que Capcom a jugé nécessaire de le supprimer. Europe toujours, seulement la version PlayStation 2 sera disponible, alors que dans le reste du monde, la Xbox et la GameCube auront le droit à une version augmentée.
Étonnant que Capcom n’ait pas insisté en proposant une suite corrigeant les petites erreurs du premier. Les raisons invoquées, qui ne reste que des rumeurs, mais qui sont tout à fait plausibles, est que Capcom, n’ayant que peu d’expérience dans les jeux de voitures, aurait préféré abandonner. Et qu’aussi, la concurrence dans le domaine était vraiment trop forte.

Auto Modellista ne vaut plus rien en occasion, ne passez pas à côté, c’est une expérience visuelle encore aujourd’hui assez impressionnante.

Et ça, ce n’est pas rien.


Avec l’accord de l’auteur

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.