Jeux Vidéo Test Jeux Vidéo Test Switch

Test : Cabela's: The Hunt

NSwitch_CabelasTheHuntChampionshipEdition_image500w
Genre : Simulation de Chasse
Langue : Anglais
Sortie : 16/11/2018
Développeur : Saber Interactive
Éditeur : Planet Entertainment
Taille : 1564,48 MB

7/10


Cela ne va pas plaire à certaines et certains d’entre-vous, mais Cabela’s The Hunt : Championship Edition n’est plus ni moins qu’un jeu de chasse. Et là vous allez me dire, de la chasse ? Des bons chasseurs ? Des mauvais chasseurs ? Oui la blague habituelle quoi.
Mais au fait, qu’est ce que Cabela’s ? Tout simplement une marque Américaine de vêtements spécialisés dans la chasse et la pêche ainsi que de matériel de camping, façon Décathlon. Du matos de choix et de très bonne qualité…

Vous allez me dire que le jeu est d’une nature malsaine avec toutes ces bêtes toutes mignonnes qui vont se faire massacrer par votre fusil. Bon le terme massacrer est sans doute un peu exagéré car il faut essayer de s’appliquer. C’est qu’on pourrait passer pour des vilains comme ça devant notre écran à tirer sur des animaux virtuels. Mais il n’en est rien car le but du jeu n’est pas uniquement de tirer dans le tas bêtement, n’importe où, n’importe comment.

Dans Cabela’s The Hunt : Championship Edition, vous allez faire en sorte de devenir le meilleur chasseur d’Amérique. Rien que ça.

Avant de prendre le fusil, vous allez devoir choisir votre look parmi quelques personnes au sexe et à la couleur de peau prédéfinie. Puis il faudra lui donner un nom.
Ensuite, plusieurs modes vous sont proposés. Un mode libre, où vous allez pouvoir vous promener et chasser librement, un mode saisonnier où il faudra parcourir plusieurs zones de chasses dans toute l’Amérique du Nord et respecter des règles imposées. Enfin, il vous restera un mode mini-jeu.
Le premier mode est réellement anecdotique car réellement ennuyeux et sans but, si ce n’est que de perdre du temps, le mode histoire/compétition est quant à lui nettement plus complet et bien plus formateur. Il vous permet de maîtriser les bases du jeu avec un tutoriel complet ainsi qu’une première ‘campagne’ simple. La suite est en fait un championnat qui va se dérouler sur plusieurs niveaux (une dizaine) dans plusieurs états d’Amérique. Pour être le premier des premiers, il faudra obtenir un maximum de points en chassant des animaux bien précis. Evidemment si vous arrivez à tuer les plus belles bêtes alors vous prendrez la tête du classement. Attention toutefois à ne pas abattre n’importe quoi, sous peine d’être sanctionné. Enfin, plus vous serez performant plus votre jauge de popularité sera élevée.

Pour la traque, vous disposez d’un quad pour vous déplacer et changer de zone de chasse, mais aussi d’un GPS vous permettant de vous repérer sur la carte et qui vous permet de voir où se trouve vos camarades et adversaires.
En phase de chasse, vous devrez pister et vous camoufler. Le choix d’arme est assez large, entre fusil, pistolet ou bien encore arc à poulie, vous aurez de nombreuses possibilités. Il vous sera aussi possible d’user de phéromones pour attirer cerfs ou rennes, d’un appeau ainsi qu’une vision thermique pour dénicher les animaux.

Pour devenir le meilleur des chasseurs il vous faudra pas loin d’une quinzaine d’heures. Et un peu plus si vous décidez d’aller vous amuser dans le mode mini-jeux dont certains sont multijoueurs (course de quad, chasse aux canards…).
Sachez que dans quelques mois, le jeu accueillera normalement des tournois en ligne et vous devriez pouvoir affronter d’autres chasseurs dans des classements internationaux.

Visuellement Cabela’s The Hunt : Championship Edition est d’un autre age. Si on pense irrémédiablement à la PS3 au niveau des détails, cela fleure presque bon la Wii concernant les textures -plutôt pauvres il faut bien l’avouer-. C’est dommage, car par moment les paysages sont tout de même très agréables à regarder.
Mais le point remarquable du jeu est incontestablement le son. Le chant des oiseaux et le cri des animaux font que l’on se croit réellement en forêt. Au casque le réalisme est tout autant saisissant, avec une immersion totale. Seul le bruit du moteur de votre quad n’est pas au niveau.

A jouer et à lire comme ça de prime abord on peut se dire que cette simulation de chasse, sponsorisée par un grand équipementier, tient assez bien la route, d’autant que le marché en Europe n’est pas trop commun. Le hic, c’est qu’un jeu tel que Zelda Breath to the Wild dans ses phases de chasse et de collecte est tout autant passionnant, mais est surtout plus réaliste en ce qui concerne la réaction des animaux, lorsque l’on est arc en main ou bien encore l’accessibilité de certaines zones.
Imaginez qu’il est impossible de passer par dessus un rochet ou une simple pierre haute de 50 cm sauf en la contournant. Il est aussi inutile d’espérer récupérer une flèche dans un arbre puisqu’elles disparaissent comme par magie si elles ne touchent pas la cible.
Autre point négatif, votre chasseur (ou chasseuse) se déplace moins vite que le Master Chief dans Halo, sans avoir la possibilité de sauter ! Certains endroits étant du coup infranchissables ou très contraignants à atteindre, gravir une petite montée devient parfois si compliqué qu’on préfère tout simplement aller voir ailleurs.

Cabela’s The Hunt: Championship Edition utilise évidemment les contrôleurs Joy-Con. Je ne peux que vous conseiller de vous procurer le jeu dans sa version physique si vous voulez être au maximum de l’immersion. Soyez rassuré, il est possible de jouer sans cette imitation de fusil et d’utiliser les Joy-Cons de façon plus classique. le gauche et son stick pour la direction et le droit pour la visée, en utilisant le stick ou bien avec le gyroscope.


Evidemment déconseillé aux réfractaires de la chasse, les qualités du gameplay et de l’immersion font de Cabela’s The Hunt : Championship Edition un jeu tout de même intéressant. Seuls regrets, des graphismes d’un autre temps ainsi qu’une certaine répétitivité inhérente au genre viennent gâcher le plaisir. Enfin, le ratio d’animaux rend les traques captivantes.


Jeu offert par Koch Media pour la réalisation de ce test

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.