Jeux Vidéo Test Jeux Vidéo Test Switch

Test : Horizon Chase Turbo

NSwitchDS_HorizonChaseTurbo

Genre : Arcade / Courses Automobiles
Langue : Français
Sortie : 28/11/2018
Développeur : Aquiris
Éditeur : Aquiris
Taille : 927,99 MB

Site web

8/10


Les grandes heures de l’Arcade dans les salles puantes assis dans un cockpit et les grandes heures de l’Arcade à la maison avec Sega Rally et Ridge Racer… Tout ça est bien loin… Oui, tout ça est bien loin pour qui aimait (et aime toujours) ne pas se prendre la tête au volant, avec des réglages incompréhensibles et une tenue de route nous obligeant à freiner au moindre virage… Oui il est loin le temps de OutRun, de Lotus Turbo Esprit Challenge, de Sega Rally ou bien encore de Hang On.
Heureusement des amateurs de ce genre de courses automobiles en provenance du Brésil ont décidé de redonner vie à cette conception du fun.
La dernière fois que j’ai pu conduire en glissant de façon ‘this is cool’ dans un virage ça devait être dans Tokyo Highway Challenge 2 sur Dreamcast. C’est vous dire si ça fait une éternité. Heureusement il y a aussi ma bonne vieille Playstation, toujours là bien accompagnée de son Ridge Racer premier du nom, pour de grands moments de conduite à l’arrache. Faut que ça glisse !!!

Aquiris l’a bien compris. Revenir aux bases, à l’essentiel, revenir à la simplicité, au fun et à la vitesse c’est ce qui manque sur nos consoles modernes, où le prix de la meilleure simulation sera remis au jeu possédant le plus de circuits, le plus de voitures, le plus de réglages… Mais en fait on s’en fout royalement de tout ça. Ce qu’on veut c’est du plaisir de conduite, pouvoir s’extasier non pas devant les graphismes, mais plutôt devant le virage de malade qu’on vient de passer sans freiner tout en esquivant la voiture devant nous.

Horizon Chase Turbo c’est tout à la fois. Un vaste coup de pied dans toutes ces simulations qui se contemplent entre-elles pour savoir qui aura le garage le plus rempli, et aussi un véritable coup de polish sur la carrosserie pixelisée des courses automobiles des années 80-90. Non vraiment Aquiris a fait un travail (qui n’est pas exempt de défaut) convainquant, qui ravira aisément les vieux rageux dans mon genre qui crient sans cesse ‘Faut que ça glisse !!!’

Dès l’écran d’accueil nous sommes bien accueillis. C’est sobre et on sent bien que le jeu veut nous offrir de la vitesse. Pas d’histoire, juste de la course. Terminer premier (ou du moins dans les cinq premiers) voilà votre seul but !
Graphiquement nous sommes sur de l’ancien, avec un gros coup de restylage HD. Si à l’époque vous aviez apprécié le style particulier de Out Run, Hang On, mais surtout Rad Mobile ou bien encore Space Harrier et After Burner dans un autre style, vous allez être ravi. Car oui, l’animation et la direction artistique de Horizon Chase Turbo rappelle cette génération de jeux, où les pixels 2D avaient cette impression de 3D avec des zoom continus. La belle époque me diront certains. Aujourd’hui c’est donc fait dans le même moule, mais avec des matériaux modernes et ça en jette !
Toutes les villes que vous allez visiter possèdent leur propre caractéristique, parfois, c’est un peu cliché, mais du moment que c’est agréable, on ne va pas faire la fine bouche.

Les Brésiliens sont allé chercher Barry Leitch (le compositeur sur les séries Top Gear et Lotus) pour la partie musique. Le jeu se veut 80/90 dans l’esprit ? Qu’à cela ne tienne autant aller chercher un compositeur de l’époque. Le résultat est vraiment convainquant et à la hauteur des espérances. C’est dynamique, très orienté Dance, malheureusement cela manque de choix, puisque nous allons retrouver les mêmes morceaux assez souvent.

Au départ vous n’avez accès qu’au mode Tournée Mondiale, mais d’autres modes arriveront rapidement pour s’ajouter au menu principal.
Pour cela il faudra être bon et avancer dans ce mode, que l’on peu appeler sans prétention, mode carrière. Gagner des courses vous débloquera des circuits, mais aussi des voitures (au nombre de 32). La compétition ne s’arrête cependant pas à des victoires. En effet si vous désirez atteindre les 100% dans chaque ville, il faudra aussi ramasser les pièces disséminées sur le parcours. Enfin chaque région possède une course bonus qui vous permettra de débloquer une amélioration pour vos voitures (nitro, accélération, consommation…). Ces petits bonus ne seront pas à prendre à la légère si vous voulez rester performant plus tard, après deux ou trois villes.
Des autres modes on retiendra le mode en ligne, pour déconner avec vos amis ou pour de la vraie compétition entre inconnus. Sans oublier le mode Tournois, avec un classement par circuit et final. Je ne vous cacherait pas que dans ce mode il faudra être très régulier pour remporter la coupe, car les points sont donnés au compte goutte. 20 points pour le premier, 19 pour le deuxième, jusqu’au vingtième avec un seul petit point. Dites vous bien que sur les quatre courses du tournois, une seule arrivée quatrième, ou troisième, vous privera à coup sur de la première place finale.

La prise en main du jeu est très simple. Comme j’ai pu le constater, des enfants y arrivent très bien. Certes ils n’arrivent pas premiers face à l’IA, mais ils peuvent foncer sans se poser de questions. Les voitures glissent bien, cependant je regrette qu’on ne puisse pas faire des braquages et contre-braquages à la façon d’un Ridge Racer. De là à dire que ça glisse, mais pas encore assez ? Peut-être.
Le jeu va vite très vite, l’animation est très rapide même si j’ai pu noter ici et là quelques ralentissements. Ralentissements que l’on ne retrouve pas lorsque l’on joue à 2,3 ou 4…
C’est un régal de prendre les virages à toute vitesse sans se poser des questions pour savoir où freiner et où ensuite accélérer. Dans Horizon Chase Turbo, on ne se pose pas la question !

Concernant la durée de vie, je peux vous dire qu’elle est plutôt longue, car on ne parvient pas à tout débloquer du premier coup. Il faut apprendre les circuits, les maîtriser, anticiper les dépassements, connaître la positions des pièces, des bidons d’essences, des décors qui parfois dépassent sur la route… Le 100% ne s’obtient pas facilement et c’est mieux ainsi, car le titre de Aquiris est très plaisant. On prendra plaisir aussi à découvrir toutes ces voitures non officielles et pourtant rappelant bien certains modèles. Ferrari, Coccinelle, Audi R10, Dodge Super Charger, Ford Mustang, Austin Mini ou Lamborghini sont au rendez-vous !

Horizon Chase Turbo offre du spectacle, pourtant il y a un problème. Et ce problème aussi minimum soit-il, est je trouve contraignant et agaçant.
Oui, je parle de l’IA ! Il y a un souci avec elle, puisque dans le genre coup bas, vos adversaires seront des champions et il faudra bien faire attention à leur position sur la piste. Queues de poisson, ou changement de ligne brutale lorsque vous être prêt à dépasser seront légions et vous feront pester ! D’ailleurs, dès le départ, on se demande si on ne participe pas plutôt à un Destruction Derby tant les pilotes se rentrent dedans à tout va. Étonnant.


Avec une très bonne maniabilité, une très belle bande son, des graphismes mignons rendant hommage au passé et une vitesse impressionnante, Horizon Chase Turbo se trouve être une excellente surprise.
Seul, à deux ou à quatre, Aquiris a sorti de son chapeau un must have pour tout amateur de jeux de bagnoles qui aiment l’Arcade et ses sensations folles, non réalistes.
Le rétro a de beau jour devant lui dans ce style Arcade Racing, surtout lorsque l’on voit arriver dans le même genre le très appétissant Racing Apex à la touche graphique plus proche de celle de Virtua Racing.


Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.