Jeux Vidéo Test Jeux Vidéo

The SaturnDay's #18

Virtua Cop

Virtuacop_sat_jp_frontcover
Parution: 1995
Développeur: Sega AM 2
Editeur: Sega
Genre: Rail Shooter
Disponible sur: Saturn / Arcade
Nombre de joueur: 1-2
Nombre de disque: 1
Cartouche Ram: Non
Sortie: Japon, Europe, US


Véritable carton en salle d’arcade en 1994, Virtua Cop se voit naturellement arriver sur la nouvelle console 32 bits de Sega, la Saturn. L’architecture de la console pas vraiment destinée à supporter la 3D arrive cependant à reproduire des graphismes assez beaux. A noter de nombreuses différences dans les textures mais sinon la dame noire s’en tire tout de même plutôt pas mal. Lorsque l’on voit la conversion ratée de Daytona, on peut avouer que le travail de l’équipe AM2 est clairement bon.

Mine de crayon, Virtua Cop possède une histoire, certes famélique mais belle et bien présente. Un gang, que dis-je, un syndicat du crime fait du trafic d’arme et la Police essaie avec difficulté de les arrêter. Malheureusement, le policier en charge de donner des informations sur le gang vient de se faire descendre. Et heureusement vous même et votre collègue, deux super flics, vont se charger de remettre de l’ordre dans la ville.

VirtuaCopPub.pdf

Nous sommes sur un Rail Shooter classique. Je ne vous en ferais pas la description ici, pas la peine. Contrairement à son adversaire de l’époque, le fameux Time Crisis de Namco, pour recharger il faut tirer à coté de l’écran et surtout vous ne pouvez pas vous baisser pour esquiver. Le jeu y gagne, selon moi, en intensité grâce à rythme continu.
Difficile de dire quelle est la meilleure série, car Time Crisis a apporté beaucoup de nouveautés au fil des épisodes, notamment la pédale qui permet de recharger (et se cacher) ainsi que plus tard des scènes d’actions différentes si vous jouez à deux, mais Virtua Cop est bien plus dynamique, et cela malgré une mise en scène moins Hollywoodienne.

Evidemment jouer au Gun est bien plus fun et facile que de jouer à la manette. La précision et la gestuelle faisant l’essentiel du travail. A deux le jeu est un régal et les meilleurs d’entre-vous s’essayerons fatalement à terminer le jeu en solo, mais avec les deux pistolets dans chaque main et en mode deux joueurs.

Le jeu décomposé en 3 stages se termine en 30 minutes environ.
Niveau score, Virtua Cop possède une certaine particularité puisqu’il permet aux amateurs de scoring de se défouler pour engranger des points. Tirer de nombreuses fois sur un vilain et vous verrez votre score augmenter. Autre choix, ne pas tuer vos assaillants avec des tirs qui blessent uniquement (préférez viser les jambes ou les bras) ou bien dézinguez les avec des Head Shoot.
Autre idée intéressante, chaque ennemi est entouré d’un cercle qui annonce, suivant sa couleur (du vert vers le rouge), le moment où il va tirer.
Vous aller aussi pouvoir changer d’armes au fil de votre avancée. Fusil mitrailleur ou bien fusil à pompe feront partis de votre arsenal. Attention toutefois, pensez à recharger votre arme car une fois le chargeur vide, vous la perdez.

Musicalement, c’est plutôt vide, mais niveau bruitage, le jeu fait le travail, entre les tirs, les explosions et les cris des blessés.
Graphiquement la Saturn, malgré ses faibles capacités à gérer la 3D, s’en tire très bien et ne souffre pas, même dans les moments difficiles.


C’est l’un des jeux qui m’a fait acheter la Sega Saturn, car avec The House of The Dead, j’en avais un peu marre de dépenser des dizaines de francs en salles d’arcade pour en venir à bout.
Aujourd’hui, il est loin le temps où avec un pote on arrivait à le finir sans perdre un seul crédit, mais le fun est toujours présent malgré les années et graphiquement ce petit bijou de jeu Model 1 n’a finalement pas trop mal vieilli, si l’on excepte ses gros polygones.
Si aujourd’hui Sega parle ou sous entend la sortie future d’un House of the Dead, j’attends avec ferveur le retour d’un Virtua Cop, que ça soit en Arcade ou sur console.



Virtuacoppub

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.