Livres roman

J’ai lu : Marie dans la tourmente de l’histoire de Pascale Delacourt-Stelmasinski

Résumé :

L’histoire d’une femme née en 1870 dans l’Aisne, et décédée en 1950. Biographie. Histoire simple, très émouvante et véridique.

Avis :

Marie est le premier roman de Pascale Delacourt-Stelmasinski. Cette habitante de Laon dans l’Aisne a commencé à écrire vers l’âge de 12 ans et a obtenu de nombreuses récompenses (et en obtient encore !) dont le 2ème prix au Concours Académique de Poésie Aisne-Oise-Somme et la Médaille du Sonnet au Concours Les Meilleurs Poèmes à dire, Académie du Disque de Poésie. Cette amatrice de George Sand ou de Winterhalter s’est mise à l’écriture de romans récemment et nous ne pouvons que la féliciter car Marie est une vrai réussite.

Pascale nous conte ici l’histoire de son arrière Grand-Mère née après la guerre de 1870 dans un petit village de l’Aisne. Tout est basé sur des faits réels et nous entrons dans l’intimité de Marie, fille de Hyacinthe, tisseuse et de Vital, valet de charrue. Elle sera confrontée à la difficulté de la vie paysanne de l’époque et des guerres mondiales qui vont rythmer sa vie, un vie très difficile emplie d’embuches, de morts, de maladies, de tristesses mais aussi de joies. C’est avec beaucoup d’empathie que nous suivons cette femme dans la tourmente de l’histoire, mais aussi dans la tourmente de la vie.

Sa jeunesse sera rude, difficile. Elle connaitra la perte d’êtres chers, notamment sa mère, la difficulté d’élever ses frères, de la remplacer. Elle connaîtra l’amour que la première guerre lui ravira.

C’est sous la plume délicate de Pascale que nous nous demandons si Marie réussira à connaitre le bonheur. Point de fioritures, l’auteure trouve les mots justes, les mots qui vont nous émouvoir au rythme de la vie de sa bisaïeule. Tout est très bien documenté et retrace l’histoire de notre pays, faisant parfois des focus plus poussés sur tel ou tel acte qui a conduit à tel ou tel évènement. C’est un vrai plaisir que de se plonger dans cette histoire et dans l’histoire.

Pouvez-vous imaginer la vie au front, la vie dans les campagnes durant la guerre, les maladies qui ont pu avoir lieu à cette époque ? Connaissez-vous les mœurs d’antan ? Auriez-vous pu vivre, ou survivre à cette époque ? Pascale nous dépeint un tableau plus souvent sombre que joyeux. Avec les mots, elle nous offre des images impitoyables, cruelles, mais emplies d’espérances et de croyances. Les représentations sont fortes, et l’espoir puissant. Mais voilà, il y a la guerre… Les guerres… et leur lot de souffrances.

Peut-être devrions nous être plus redevables envers ceux qui se sont battus pour nous, pour ce pays, pour une cause qui n’était la leur…

Vous pourriez également aimer...

0 commentaire

  1. […] nous emmène dans un monde différent à chacun de ses livres. Nous avons connu « Marie dans la tourmente de l’histoire » qui raconte le destin tragique d’une paysane axonaise, « Anchaing le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.