Jeux Vidéo Test Jeux Vidéo

Test : The Pinball Arcade

The Pinball Arcade

NSwitchDS_ThePinballArcade

Genre : Arcade / Flipper
Langues : Français
Développé par FarSight Studios
Édité par FarSight Studios
Sortie France : 18/05/2018
Taille : 814,74 MB

Site Web Officiel

7/10

Amateurs de flippers réveillez-vous, FarSight Studios après Stern Pinball Arcade sorti sur Switch en décembre 2017, remet le couvert en nous ressortant son vieux bébé de 2012, The Pinball Arcade.

Paru sur Xbox360, PS3 et Vita puis récemment sur PS4, revoilà donc le jeu sur la console hybride de Nintendo. Il semble que les ventes de Stern Pinball Arcade aient été suffisamment convaincantes pour voir arriver ce lot de flippers sur la console de Nintendo.

Les retours concernant la mouture HD de The Pinball Arcade sont excellents. Voyons voir si la version Switch l’est tout autant et si la comparaison avec Pinball FX 3 est juste.

Premièrement The Pinball Arcade contient 37 plateaux (au total). Et face à la quarantaine proposée sur son concurrent direct on ne peut pas dire que le jeu de Zenstudio surpasse tout ce qui a été fait à ce jour en la matière. Au-delà du nombre de flippers disponible, FarSight Studios a porté son attention à la reproduction du rendu dynamique de la balle et ce d’une façon vraiment incroyable. Nous sommes très loin de ce que l’on pouvait nous proposer à l’époque sur PS1 ou Saturn pour ne citer que ces deux machines. Si la physique de la balle sur Stern Pinball Arcade était en deçà de Pinball FX3, je n’ai pas la sensation qu’il y ait de réelle différence ici. C’est vraiment très agréable et c’est très précis.
Coté choix de gameplay, le jeu nous offre la possibilité de sélectionner tranquillement : soit en utilisant les gâchettes ZL et ZR, ou bien avec nos petits doigts directement sur la tablette. Enfin, on peut jouer en horizontal, ainsi qu’en position verticale avec un joycon et là c’est le bonheur, car l’affichage réagit au doigt et à l’œil.

Point fort de cette compilation les tables officielles des années 80, 90 et 2000. Cette compilation est un véritable cours d’histoire pour les amateurs de flippers. Vous en choisissez un et voilà sur l’écran les affiches publicitaires de l’époque, avec ensuite un petit texte, vous expliquant qui l’a construit, qui en est le designer, la date de production ainsi que le nombre de pièces fabriquées.

On retrouve donc de belles tables d’époque, certaines connues, d’autres non, certaines rares et d’autres à la distribution plus large. Last Action Heroe par exemple, Frankenstein ou bien encore Ac/Dc sont parmi les plus connues, mais aussi parmi les plus classiques. Si vous cherchez des tables plus originales, je peux vous conseiller Cactus Jack’s, très délirant et complètement décalé, Victory très speed qui vous propose d’être une voiture de formule 1 dans une course ou bien encore Pistol Poker qui dispose d’un plateau surélevé et la possibilité de faire un poker sur l’écran vertical. Coup de chapeau enfin à Ripley’s Believe It or Not, une tablette complexe et vraiment rapide. Une belle découverte sur laquelle j’ai passé pas mal de temps.

La durée de vie d’un tel jeu est assez variable, car elle dépend de votre patience et du temps que vous avez de disponible pour y jouer. Évidemment en solo, à la maison, sur la télé, il n’y aura rien de bien excitant. A contrario pour de petites sessions dans les transports, ce genre de jeu est idéal.

Visuellement les tableaux reprennent à l’identique les vrais d’époque et possèdent une très belle digitalisation. C’est un vrai plaisir à regarder, car cela fourmille de détails. Le fait qu’ici ce soit tiré de vrais flippers les rend bien plus attractifs que ceux rencontrés sur Pinball FX3. Certes c’est nettement moins clinquant, avec moins d’effets de partout, pas de voiture qui traverse l’écran (Retour vers le futur) par exemple, mais on s’y retrouve en se disant qu’avant les fabricants étaient de vrais génies pour imaginer de tels concepts. Petit regret, même si les options sont complètes (on peut appeler le patron pour rebooter le flipper), le choix graphique des boutons ou du design est clairement moche. Enfin, les textures sur certains objets semblent inexistantes. Un détail certes, mais c’est dommage, cela contraste avec le reste.

Côté musique, idem que pour les flippers, les titres sont ceux issus des tables originales. Les voix digitalisées de l’époque peuvent faire sourire mais je trouve que le rendu est vraiment de qualité. Cela nous propulse directement dans cette époque où l’on pouvait encore se défoncer la santé à fumer dans les bars et à rentrer chez nous avec des vêtements puant le tabac froid.


The Pinball Arcade relève le défi de faire mieux que Pinball FX 3 ! Ce que je reprochais à l’époque pour le jeu de Zenstudio est devenu clairement un handicap face au mastodonte signé FarSight Studios.
Très accessible et jouant sur la corde sensible du fan service avec ses vieux flippers, ce jeu risque de vite entrer en concurrence avec de gros Party Game lors de parties entre amis. Vous en doutez

?


Test réalisé  sur une version offerte par l’éditeur


Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.