Jeux Vidéo The Saturnday's

The Saturnday's #7

SOUKYUGURENTAI / TERRA DRIVER

Parution : 1997
Développeurs : Eighting, Raizing
Éditeur : Electronic Arts Victor, Virgin Interactive
Genre : Shump
Disponible sur : Arcade / Saturn / Playstation
Nombre de Joueur : 1 – 2
Nombre de disque : 1
Cartouche Ram : Non
Sortie : Japon / USA


Rien de particulier à dire concernant ce Shoot them Up arrivé en fin de vie de la console ? Si ce n’est qu’il est parmi les meilleurs du genre et du fait un immanquable sur la dame noire de Sega ?

Il faut savoir tout d’abord que ceux qui sont derrière ce très bon jeu ne sont pas n’importe qui.
En effet, l’équipe qui s’est occupé de cette pépite, d’abord sur ST-V Titan, puis sur Saturn n’est autre que celle qui a crée entre autre Batsugun, Twin Cobra ou bien encore Grin Stormer. Il s’agit des membres de Taoplan qui après le split de la société ont fondé Raizing. Les autres ont rejoint Cave ou bien les génies de Takumi (Gigawing, Mars Matrix…).
Et vous allez me dire, sont-ils bons chez Raizing ? Et bien pas qu’un peu et disons surtout qu’ils ont des idées. Car outre Soukyugurentai, ces développeurs ont aussi bossé sur l’atypique Kingdom Grand Prix, mais aussi sur l’immanquable et culte Battle Garegga.

Avec des parents digne de ce nom pour porter haut le flambeau, Soukyugurentai a aussi un système de jeu particulier qui le rend différent de ces collègues du genre. Certes on retrouve le système de Lock-on vu dans Layer Section, qui permet de shooter les ennemis venant par le bas, ou ici aussi par le haut. Cela reste bien la seule référence à un autre Shoot. A coté de cela, le jeu apporte un système de Rank qui augmente selon votre perspicacité face à vos adversaires. Plus vous êtes bon, plus le rank augmente et par la même occasion vos points, mais aussi et malheureusement la difficulté !
Et puis il y a cette façon très spéciale de gestion de point qui font rager quelques peu les adeptes du scoring. Plusieurs options de gameplay associés aux points vous sont offertes, multiplier ces derniers en jouant au maximum sur le Rank ou bien éradiquer vos ennemis avec des bombes, mais malheureusement en divisant vos points. Entre tout ça, pour les autres, ils vous suffira d’utiliser les power-up pour up-grader votre tir et vous garantir une certaine tranquillité (ma foi toute relative dans ce jeu proche d’un manic shooter)

Sinon le jeu est beau, ça zoom dans tous les sens, c’est en full 3D ou presque et les musiques sont de qualité. La prise en main du vaisseau choisi est un peu difficile dû à une maniabilité vraiment speed, face à d’ autres Shoot, mais au bout de quelques minutes on fini par s’y faire.

Et quid de la version Playstation alors ? Et bien si la version Saturn est belle et très proche de la version Arcade, la version revue par Data East est un violent échec. Il y a des petits plus dans cette version, comme un vaisseau, un niveau et des séquences vidéos en 3D… mais malheureusement tout ceci est gâché par des ralentissements constants qui rendent l’expérience désagréable. Et pour un Shump, vous le savez il faut que cela soit parfait.

Otokuyo Version contenant la Démo de Battle Garegga

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.