Livres

J’ai lu : Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez

Quatrième de couverture :

Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le Conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n’est pas le propriétaire du véhicule.
Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne.

L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l’enlèvement de sa fille Sarah. L’agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées.
Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d’autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l’unique vérité est que tout vous devient étranger ?

Avis :

Ce livre est une tuerie. Comme à chaque fois, Franck Thilliez sait nous faire entrer dans des univers glauques et fascinants ou la noirceur de l’homme est toujours mise en avant. Ce livre est un ont shot. Point de Sharko ou de Hennebelle ici mais un enquête vraiment intéressante.

Ce livre dans le livre dans le livre est une excellente idée et peut troubler au début, perdre le lecteur, se demander où on nous mène (vous êtes perdus ? C’est normal). Mais une fois entré dans le vif du sujet on ne peut plus s’en détacher. C’est répugnant, violent, odieux, un peu thrash… Une fois encore Franck Thilliez met en avant ce qu’il peut y avoir de plus noir dans le comportement de certains humains : créer un corps avec des bouts de peau, de corps de jeunes filles, payer pour obtenir une femme sur laquelle s’adonner aux pires sévices pouvant aller jusqu’à la mort, enlever et torturer de jeunes filles, offrir son corps à des inconnus, demander à se faire tabasser… L’homme est capable du meilleur comme du pire, et le pire peut être vraiment d’une puissance incontrôlable.

Le roman propose deux enquêtes, celles des policiers qui avancent sur les disparitions des jeunes filles et celle de Leane qui reprend la suite de son mari amnésique et qui cherche leur fille enlevée depuis déjà quelques années. Cette enquête va la mener dans des endroits lugubres, elle va rencontrer des gens dangereux mais avancera vers la vérité.

Les 2 enquêtes vont se mêler. Tout le monde sera suspect, les pistes mèneront vers les uns et les autres, certaines se confirmant, d’autres se défaisant… On a l’impression de savoir, mais quelques pages plus tard nos certitudes s’envolent, une nouvelle piste s’ouvre, un nouveau suspect se dévoile, de nouvelles certitudes qui vont s’effriter… Bref, c’est bon, très bon jusqu’à la fin, ou un petit sentiment de frustration s’installe. La fin est comment dire… Différente de ce à quoi on peut s’attendre. Mais le titre parle de lui même… Le manuscrit est inachevé… Et là encore coup de maître, car on s’attend à une fin explosive, une fin qui explose, un fin dantesque… Mais non, elle est totalement différente de ça. Et oui on est frustré et oui c’est très fort car on s’attend vraiment à autre chose.

Et l’énigme… Je ne vous ai pas parlé de l’énigme. Il y a une énigme à résoudre, d’ailleurs si quelqu’un a des pistes je suis preneuse parce que j’avoue ne pas m’être concentrée dessus…

Bref vous l’aurez compris, ce livre est vraiment bon et mérite vraiment d’être lu, enfin si vous êtes amateurs de tes bons thriller !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.