Auteur Axonais Livres

J’ai lu : L’Etouffoir de Claude Mouflard

Voulez vous entrer dans la tête d’un tueur ?

Résumé :

L’Étouffoir* ou « Comment devenir assassin quand rien ne nous y prédispose ».
Le talent de Claude Mouflard invite ici à une lente descente aux Enfers, celle d’un enfant étouffé par sa mère. Un scénario classique, pourrait-on penser. Ce serait oublier la plume de l’auteur qui nous guide de façon inattendue dans des tons de gris s’accentuant jusqu’au noir.
Noir comme ce roman intime et trouble, mettant en évidence la toute-puissance des pulsions naturelles, sexuelles en particulier, et le danger qu’il y a à les réprimer outrageusement.
* Étouffoir : petite pièce en bois qui sert à arrêter les vibrations des cordes d’un piano.

Avis :

Claude Mouflard signe ici un roman palpitant. Je découvre cet auteur avec « L’Étouffoir » et je dois avouer que j’ai été subjuguée par sa plume.

On débute et on termine la lecture sur la vie actuelle de Pierre, cet être, ce garçon qui a été étouffé toute sa vie par sa mère et sa soeur a en devenir la risée de tous… Il grandi et des pulsions viennent l’envahir. Des pulsions sexuelles cinglantes qui le pousseront à commettre l’irréparable. Mais ce n’est pas faute….

Claude nous emmenerait presque dans la tête de Pierre. On le comprendrait presque, on s’apitoyerait presque sur son sort comme cette pauvre Leona…mais ça lui a été fatal.
Ce pauvre garçon pourtant pas mal qui ne peut garder aucune copine.. il n’a qu’une personne en tête… sa mère trop présente, trop envahissante… trop tout… Il n’arrive pas à s’en défaire. Elle a une emprise quasi totale sur lui et veut lui imposer sa façon de voir les choses… elle veut diligenter complètement sa vie.

Comme quoi l’esprit est quelque chose de maléable… et il suffit que l’on soit conditionnés pour devenir ce quelqu’un parfois répugnant… la façon d’élever et d’éduquer nos enfants en feront ce qu’ils seront à l’âge adulte…

Un livre prenant, émouvant, violent… un livre qui nous happe dans la vie de ce tueur… l’écriture est fluide et facile. Tout se déroule rapidement ce qui augmente l’angoisse et le stresse que nous ressentons. J’ai adoré me plonger dans les méandres de l’esprit de Pierre. Ce personnage attachant mais abject à la fois. On s’attendrit… On le déteste… Tout à la fois…

Si j’ai une critique à faire, c’est que le livre est bien trop court, et une fois entamé on a qu’une idée en tête, le terminer.

Un livre à lire… un auteur à découvrir…

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.