Monster Hunter Rise
Jeux Vidéo Test Jeux Vidéo Test Switch

Avis : Monster Hunter Rise: Sunbreak

Monster Hunter Rise était sorti le 26 mars 2021 et je l’avais fait à l’époque (vous pouvez retrouver l’avis ici même). On peut dire que je l’avais plutôt apprécié, mais que j’étais resté un peu sur ma faim, malgré les mises à jour régulières dans les mois suivant sa sortie, un peu comme Monster Hunter World en son temps. Et donc comme pour World, Capcom nous propose une extension avec un contenu équivalent voir même plus conséquent que le jeu de base pour le plus grand plaisir des fans : Sunbreak. 

Parlons tout d’abord du scénar…. rien à dire niveau contexte, il s’agit surtout d’un prétexte pour faire de la chasse au monstre comme d’hab. Rien de révolutionnaire donc de ce côté-là.  

NEXT ! 


Ensuite niveau Gameplay quelques réajustements au niveau des armes (rééquilibrage des dégâts) et de nouveaux coups spéciaux pour chacune des armes, ainsi que la possibilité de switch de coup spéciaux pendant les fights, rendent le gameplay plus dynamique. Comme d’habitude ça fait le taff, les joueurs des différentes armes y trouveront leur compte. 

Ensuite deux nouvelles zones de jeux ont été ajoutées : la jungle qui fait son retour (zone présente dans les anciens MH) et puis la vallée, avec un château vraiment plutôt joli. 

Niveau technique/graphisque, rien à dire encore une fois. J’ai joué au DLC sur PC, mais j’avais fait le jeu d’origine sur Switch lors de sa sortie et le jeu est juste un des plus beaux jeux de la console de Nintendo, avec toujours une attention particulière apportée aux monstres, qui puent tous plus la classe les uns que les autres. 

Et parlons-en de ces fameux monstres car comme à l’accoutumé, ce sont eux les vraies stars du jeu. Je dois dire que le choix du casting de monstres dans ce DLC est vraiment pertinent. À savoir aussi que même les monstres du jeu de base ont de nouvelles attaques et sont plus violents. J’ai en particulier en tête le Goss Harag qui, dans ce DLC, tartine pas mal ! Parmi ces monstres, on voit le retour d’anciens favoris des fans tel que le gore Magala, l’Astalos et le Sérégios qui sont un vrai plaisir à affronter. Nous avons également de nouvelles formes de monstres inédits du Rise de base tels que le Magma Almudron qui donc est un Almudron de feu et l’aurora Somnacanth qui fait de la glace. 

En tout nous avons treize retours de monstres en comptant les nouvelles formes, c’est peu vous me direz mais les combats sont vraiment cool et ils offrent un plus grand challenge que le jeu de base, bien que ce soit loin d’être insurmontable. 

Mais Sunbreak ne se repose pas sur les lauriers de la série, puisqu’il apporte également de nouveaux monstres !!! Au nombre de…. 4…. en comptant le boss de fin… bon ça ne fait pas beaucoup mais les combats sont jouissifs (en particulier le Mazelno le monstre étendard de ce DLC) et en devant rebattre tous les anciens monstre avec leur nouveau pattern/design , vous avez quand même du contenu pour un bout de temps. (d’autant que de nouvelles MAJ sont prévues, dont une a eu lieu le 9 août justement, rajoutant 4 nouvelles formes de monstres.) 

À savoir qu’une fois l’aventure du DLC terminée, une version plus ardue des monstres déjà affrontés devient disponible. 

J’ai mis environ une cinquantaine d’heures pour terminer ce DLC. Cette durée de vie est raisonnable, sachant que pour optimiser des builds pour chaque arme, il faudra farmer chaque monstre etc… on en aura donc FACILE pour quintuple de temps. 


Conclusion


Pour conclure, oui j’ai aimé ce DLC malgré le fait que la série reste dans sa zone de confort, déjà amorcée avec World. 
Mais est-ce réellement un problème ? 
Et bien j’ai envie de dire… non c’est un Monster Hunter ! 
Ceux qui prennent ce DLC savent à quoi s’en tenir : ce sont ceux qui ont déjà aimé le jeu de base et selon toute logique, ils aimeront donc le DLC, car il s‘agit de la même formule : c’est le jeu de base à refaire avec davantage de contenu, plus généreux, alors que demander de plus ? Certes, Sunbreak est à 40 euros mais niveau contenu vous pouvez facilement doubler vos heures de jeu, donc c’est plutôt rentable au final.  
Surtout si vous êtes un fan de la première heure. 


Genre : Chasse aux Monstres
Langue : Français
Développé par : Capcom
Edité par : Capcom
Taille : 17020.00 MB
Sortie : 30 Juin 2022
PEGI : +12
Plateforme : Switch
Monster Hunter

Jeu testé sur PC
Jeu offert par l’éditeur

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.