Jeux Vidéo Test Jeux Vidéo Test Switch

Test : Full Metal Furies

NSwitchDS_FullMetalFuries.jpgGenre : Beat Them Up / Beat Them All / Brawler
Langue : Français
Sortie : 06/11/2018
Développeur : Cellar Door Games
Éditeur : Cellar Door Games
Taille : 391,12 MB

Site web

7.5/10


Après le convainquant Rogue Legacy (dont le test est en ligne ici) Cellar Door Games nous propose un jeu totalement différent, puisque Full Metal Furies est un Beat Them Up ce qui est loin, très loin d’un Rogue Lite, vous en conviendrez.

Tout jeux de ce type possède en général un synopsis d’une feuille seulement. Ici Cellar Door Games a voulu donné du concept à son jeu et pour le coup, il faut bien l’avouer, c’est plutôt réussi. Vous allez, au choix incarner quatre filles, amies et décidées à terrasser des Titans. Ces créatures mythiques, sont -selon ce que l’on sait- responsables de la guerre qui plonge cet univers dans le chaos depuis la mort de Prométhée. Nos Supers Nana sont motivées, mais pour arriver à leur but, il va falloir aller éliminer ces fameux Titans les uns après les autres. Si vous aimez la baston et le second degré je crois que Full Metal Furies est fait pour vous. La localisation française est bonne et on sera tout naturellement sous le charme de ces quatre battantes aux caractères et compétences différentes.

img_20181129_1202411721819822377827538.jpg

Pour ce différencier dans ce genre particulier il faut être malin et Cellar Door Games a fait en sorte de l’être, sans pour autant être super innovant.
Premièrement les personnages jouables sont uniquement féminins et je trouve ça vraiment sympa car elles possèdent toutes les quatre un caractère fort. Deuxièmement, le jeu est dans ces dialogues rempli d’humour décalé voir noir et cela change clairement des productions habituelles qui ne nous proposent que du clichés et des clins d’yeux aux jeux vidéo. Ensuite les développeurs ont crée un jeu long, avec beaucoup de lieu à découvrir grâce à pas mal d’embranchements. Il y a cet arbre de compétence que l’on commence à voir un peu partout. Ici il est très proche de celui de Rogue Legacy et offre par conséquence un vaste choix d’évolution, tant pour la barre de vie, que pour la défense ou bien d’attaques supplémentaires grâce cette fois-ci à un magasin.
Enfin, le système de combat sort clairement du lot, grâce une petite subtilité proche de certains Shoot Them Up. En effet votre sniper, tank, guerrière, ou ingénieure possède une couleur qui lui est propre et vous ne pourrez frapper que les ennemis possédant le bouclier de la même couleur. La guerrière rouge, par exemple ne pourra donc exploser que les robots ou autres minotaures ayant eux aussi un bouclier rouge. Cela donne beaucoup de dynamisme au combat, mais cela créé malheureusement beaucoup de bazar lorsque l’on se bat à 4 !

img_20181129_1202235409351423994233092.jpg

Le jeu mise à 100% sur la coop. A deux, trois, ou quatre, chez soit ou ailleurs, mais aussi en réseau grâce à un mode online (malheureusement désert). Vous allez aussi pouvoir jouer seul, en prenant possession de deux personnages, il faudra alors switcher ces derniers pour affronter les hordes d’ennemis à défoncer.
Les up d’expérience sont pour toute l’équipe. Récolter de l’or, gagner de l’XP, ça se fait donc en équipe et lorsque l’on joue seul, ce sont donc uniquement deux filles qui en profite. Il faudra donc éviter d’avoir des favorites si vous voulez équilibrer votre équipe. De quoi créer de la re-jouabilité puisque chaque guerrière possède ses propres techniques de combat. Si la Tank aime les combats rapprochés, l’Ingénieure va privilégier l’attaque à distance.
Il faudra donc farmer un peu, beaucoup ou passionnément si vous souhaiter faire tourner votre équipe. Personnellement j’en ai choisi deux que je garde précieusement, évitant de faire et refaire sans cesse les niveaux. La difficulté déjà élevée ne donnant pas vraiment envie de farmer, il faut bien l’avouer. Mais contrairement à l’autre jeu de Cellar Doors Games, Rogue Legacy, ici vos statistiques augmentent constamment même après la défaite telle une récompense.

img_20181129_1201365881292754852986246.jpg

Comme tout Beat Them Up on avance de tableau en tableau, et si cela reste tout à fait gérable à deux ou seul, même face au boss, cela devient assez complexe à quatre car la multitude de tirs et  de boucliers rend le tout assez confus. Dommage car dans ce brouhaha c’est pourtant à quatre que le jeu est au maximum de sa convivialité. Apprendre à faire des combos en équipe ou à protéger un coéquipier à terre, Full Metal Furies propose une vraie coopération et rend par ailleurs cette dernière essentielle si l’on veut aller plus loin.

img_20181129_1203183114059487575181930.jpg


Beau, bien animé, drôle, avec un bon scénario et pas du tout frustrant, Full Metal Furies se veut aussi exigeant. Le jeu avec sa durée de vie conséquente donnera du fil à retordre aux joueurs casuals avec une difficulté plutôt élevée, mais surtout avec ses techniques de combats qu’il ne faudra surtout pas prendre à la légère. 

Une très bonne surprise.


Jeu offert par Cellar Doors Games pour la réalisation de ce test

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.