Livres roman

J’ai lu : Une rose en Automne de Pierre Commeine

Résumé :

Fin de l’été 1914. Après l’allégresse du début de guerre, un jeune officier allemand se trouve confronté à la cruelle réalité des combats. Affecté à Vauxrezis, village de l’Aisne situé sur la ligne de front, il sera le malheureux témoin de l’assassinat de neuf civils français innocents, les « fusillés de La Carlette ».

Roman intimiste inspiré d’un fait réel, Une rose en automne nous parle du crépuscule que la guerre pose sur notre histoire, mais surtout de l’honneur, la dignité, l’amour de son prochain, et finalement l’espoir, qui renaissent là où nul ne les attend.

J’avais découvert les écrits de Pierre Commeine avec « L’Oubliée de Monterfil« , livre que j’avais adoré tant il était fort et m’avait même fait couler une larme. C’est donc avec impatience que j’attendais d’avoir entre les mains « Une Rose en Automne« , livre inspiré d’un fait réel.

Comme pour « L’Oubliée de Monterfil« , « Une Rose en Automne » est riche de références historiques et nous offre une tranche de vie de quelques personnes ayant vécu sous l’occupation allemande, période sombre de l’histoire de l’Aisne il ça sans dire. Dans ce livre, Pierre nous montre différentes facettes de nos ‘ennemis’ d’antan. D’un côté un homme horrible qui peut donner l’ordre d’exécuter des civils, de l’autre, un homme bon qui n’a pas choisi la guerre et qui essaie de rendre les choses plus simples pour les habitants de Vauxresis avec qui il se lie d’amitié. Il y a la famille Paris, puis ensuite Marie-Amelie et sa mère… Il garde pour lui le secret de la famille Hubinon dont le dernier représentant a été exécuté et qui a demandé à Heinrich de brûler ses secrets. Un jour les habitants devront évacuer et se rendre en Belgique ou dans les Ardennes. Il enverra Marie-Amelie, enceinte dans sa famille en Allemagne et obtiendra l’accord pour que la mère Paris et ses enfants attendent que la petite guérisse avant de partir.

Quelques années après la fin de la guerre, Marie-Amélie reviendra faire un pèlerinage à Vauxresis.

« Une Rose en Automne » est un très bon livre. Les personnages sont attachants, le livre très bien écrit et se dévore rapidement. On y découvre que cette guerre n’a pas eu la même influence sur tous que ce soit du côté français que du côté Allemand. En général on ne choisi pas la guerre mais on n’a d’autres choix que de la subir et nombreux ont été ceux qui l’ont subie, souvent en y perdant la vie et c’est ce côté que l’on ressent tout au long de ce livre dramatique. Certains passages sont vraiment poignants et montre l’horreur sous sa forme la plus simple. Et encore, je suis sûre qu’il y a eu bien pire que ce qui est décrit dans ce livre. Mais quand on y pense… Toutes ces vies…

Les amateurs de cette période sombre de l’histoire de l’Aisne apprécieront ce livre j’en suis certaine, surtout que l’on sent qu’il y a un vrai travail de fond et de recherche.

Un excellent moment de lecture ! Merci Pierre 🙂

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.