Jeux Vidéo Test Jeux Vidéo Test Switch

Test : Diggerman

nswitchds_diggerman

Genre : Arcade
Langue : Français
Sortie : 24/12/2018
Développeur : Digital Melody
Éditeur : Forever Entertainment
Taille : 308,28 MB

Site Web

7.5/10


Avant tout, petit jeu mobile, Diggerman débarque sur Switch, avec la simple volonté de nous faire passer un bon moment.
Résultat, c’est plus que réussi, puisque je suis désormais totalement accro au jeu de Digital Melody.

Pour l’histoire, on fera court. Un vilain a kidnappé votre chérie et l’a emmenés loin dans le tréfonds du sous sol terrestre. Vous voilà donc obligé de creuser, encore et encore pour aller la libérer.

Le scénario est minimaliste, mais ne vous inquiétez pas, tout ici l’est. Les graphismes pixelisés rappellent ceux de Timberman VS (des mêmes développeurs), mais aussi l’excellent Crossy Road.

Toujours minimaliste, le gameplay. Deux touches (de préférences les gâchettes) vous suffiront pour que votre personnage creuse à gauche ou à droite. Vous pouvez utiliser les bouton A et Y, mais franchement le positionnement des gâchettes (L, R ou ZL et ZR) est idéal pour profiter du plaisir inné de creuser pour aller chercher votre dulcinée.

Dans votre descente vers les abîmes vous aller devoir esquiver des chutes de pierres, des explosifs, mais aussi des animaux tels que des chauves-souris. Il faudra pour descendre en toute sécurité et ne pas mourir, récupérer des batteries pour votre lampe torche mais aussi par la même occasion en profiter pour engranger un maximum de pièce. Car le danger ne vient pas que de ce qui vous entoure. Il y a aussi cette batterie, qui fera office de chronomètre et qui a constamment faim. Il faudra aussi attraper au passage des coffres. Coffres remplis de bonus. Bonus vous apportant argent mais aussi des attractions. Ces dernières seront une façon détourner de remporter pas mal de pièces.

Toutes ces pièces accumulées vous permettront par la suite d’acheter de nouveaux personnages. Plus vos mineurs seront chers plus ils auront une batterie de qualité, permettant de vous enfoncer plus longtemps dans le sol.
Le jeu mobile vous offrait la possibilité d’acheter ces perso. Ici, sur Switch, ils sont juste à débloquer avec l’argent récupéré avec vos attractions et lors de vos descentes.

Le jeu dans sa simplicité vous offre deux possibilités. Descendre le plus bas possible en amassant les batteries et pour éventuellement trouver des coffres avec des bonus alléchants. Soit descendre et récupérer le plus de pièces possible avant qu’il fasse mortellement noir. Lorsque votre batterie se rapprochera des 100% (grâce à vos gains) vous pourrez envisager de faire les deux. Mais le travail paie bien rassurez-vous. Récupérer des coffres et débloquer des mineurs vous facilite franchement la descente, avec des checkpoints nombreux.

Après avoir dépassé les 5 heures de jeux en seulement 7 parties (oui je décroche difficilement de Diggerman), quels défauts j’ai bien pu trouvé à ce petit jeu d’arcade inspiré par Dig Dug de Namco ?
Et bien figurez vous que rien ou presque ne vient ternir ce petit titre issu du mobile. Rien, sauf un détail et pas des moindre, puisque le jeu souffre de ralentissements ! Alors oui, dit comme ça, cela peut faire peur, surtout lorsque l’on sait de quoi est capable la console. En mode portable, quelques lags viennent entacher le plaisir de jouer. C’est assez insignifiant je dois l’avouer, pourtant c’est bel et bien là. Mais le pire c’est bien lorsque la console est sur son dock. Sur la télévision, le plaisir de jouer prend une bonne claque. Si c’est toujours aussi agréable visuellement, lorsque tout se met en mouvement lors de la descente, on déchante assez rapidement. Les mouvements de votre mineur saccadent et on se prend rapidement un bloc de TNT la faute à un changement de direction qui est arrivé bien trop tardivement.


Diggerman n’en est pas moins un très bon jeu pour parties courtes. Clairement le titre de Digital Melody vous fera passer d’excellents moments, en transport en commun ou bien dès que vous avez un petit peu de temps libre.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.