Livres

J’ai lu : L’Educateur de Lola T.

Résumé :

1851,

Curieuse et rebelle, Marie quitte l’enceinte de l’orphelinat dans lequel elle a toujours vécu. Le Comte John de Kent, l’éducateur du comté d’Ombrage, l’a sélectionnée, ainsi que Jade, autre jeune femme du pensionnat, pour devenir l’épouse du Duc Mac Arthur.

Dans ce monde où les vampires règnent en maîtres sur les humains, l’existence d’une femme a peu de valeur. Pour autant, Marie se réjouit de découvrir enfin la vie au-delà de ces murs austères. Mais la réalité qui s’ouvre à elle est bien différente de ses espérances.

Comment va se dérouler son enseignement aux côtés de John, être de la nuit si mystérieusement attirant, mais qui a pourtant droit de vie et de mort sur sa personne ? Qui, de Jade ou de Marie, se verra élue épouse et devra sacrifier liberté, corps et âme au Duc ? Le caractère indocile de Marie va la conduire à des situations cocasses, sur des sentiers dangereux.

Entre mystères, découvertes, cruauté, passion, obéissance et traditions, plongez dans l’univers ô combien obscur de l’éducateur.

Avis :

Voici mon résumé concernant un roman « gros coup de cœur ». A force de papoter livres avec Angélique, celle-ci a rapidement cerné mes goûts littéraires et m’a ajoutée au groupe facebook « Editions Elixyria ». En jetant un œil, mon regard est aussitôt attiré par le trailer du roman « l’Educateur » de Lola T. Aussitôt vu, aussitôt téléchargé sur ma liseuse. Me voilà partie à lire rapidement les premières pages avant de m’endormir, sauf que je n’arrive pas à décrocher tellement l’histoire est prenante dès les premières lignes.


Nous sommes en 1851, à une époque où les vampires sont les maîtres absolus et les humains à leur service. La vie d’une femme a bien peu de valeur à leurs yeux.
La jeune Marie, curieuse et rebelle, a toujours vécu dans un pensionnat où elle a appris comment servir les vampires en devant la domestique ou bien l’épouse de l’un d’entre eux.
Alors qu’elle ne s’y attend absolument pas, elle est sélectionnée avec sa concurrente Jade, par le Comte John De Kent, éducateur du Comté d’Ombrage, pour devenir l’épouse du Duc Mac Arthur. Si Marie ne souhaite pas devenir une épouse, elle est heureuse de découvrir le monde et de quitter les murs austères de son pensionnat.
A l’inverse de Marie, Jade au contraire, a toujours rêvé de devenir l’épouse d’un vampire et tous les coups bas sont permis pour rabaisser Marie aux yeux de l’éducateur.
Aux côtés de John, les deux concurrentes vont devoir apprendre l’étiquette de ce monde cruel, à jouer de la musique, à savoir se comporter lors des réceptions mais aussi à satisfaire sexuellement leur époux que l’élue ne rencontrera que le jour du mariage.
Attirée par John, la désobéissante Marie va avoir bien du mal à accepter les règles strictes imposées par l’éducateur, qui comme son futur mari, a le droit mettre fin à ses jours à chaque instant.
Qui, de Jade ou de Marie, se verra élue épouse et devra sacrifier liberté, corps et âme au Duc ? Marie sera-t-elle capable de devenir docile pour satisfaire un être de la nuit ?

Il y a bien longtemps que je n’avais pas adoré autant un livre. Il allie tout ce que j’aime : un mélange de mes deux livres favoris : « 50 nuances de Grey » et « Twilight », autrement dit du fantastique par ses personnages (les loups garous, les vampires et les humains) mais aussi des scènes érotiques, une dose de soumission et un amour naissant. A cela s’ajoute un point positif et non négligeable : l’auteure Lola T, dont je n’avais encore jamais entendu parler, est de ma région : la Picardie.
J’ai dévoré ce livre en un rien de temps et n’ai pu qu’ordonner à Angélique de le lire pour qu’on échange dessus et ne peut que le conseiller à toutes les personnes aimant lire des romances.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.