Livres

J’ai lu : Monsieur Origami de Jean-Marc Ceci

Ce livre est beau, ce livre est grand, ce livre est puissant…

Résumé :
À l’âge de vingt ans, le jeune Kurogiku tombe amoureux d’une femme qu’il n’a fait qu’entrevoir et quitte le Japon pour la retrouver. Arrivé en Toscane, il s’installe dans une ruine isolée où il mènera quarante ans durant une vie d’ermite, adonné à l’art du washi, papier artisanal japonais, dans lequel il plie des origamis. Un jour, Casparo, un jeune horloger, arrive chez Kurogiku, devenu Monsieur Origami. Il a le projet de fabriquer une montre complexe avec toutes les mesures du temps disponibles. Son arrivée bouscule l’apparente tranquillité de Monsieur Origami et le confronte à son passé. Les deux hommes sortiront transformés de cette rencontre. Ce roman, d’un dépouillement extrême, allie profondeur et légèreté, philosophie et silence. Il fait voir ce qui n’est pas montré, entendre ce qui n’est pas prononcé. D’une précision documentaire parfaite, il a l’intensité d’un conte, la beauté d’un origami.

Avis :

C’est une vision furtive, une image persistante, un coup de coeur, de foudre, un coup d’amour… Kurogiku n’a que 20 ans quand il part tenter de retrouver sa vision… en Toscane… Il s’installera dans une usine désaffectée et il plantera 3 arbres, 3 kõzo !
Il fabriquera des feuilles de washi… De ces feuilles il fera des origami qu’il pliera, dépliera, observera et devant les feuilles ‘froissées’ il méditera.
Un jour arrivera le jeune Casparo qui a pour ambition de construire une montre complexe avec toutes les mesures du temps.
Cette rencontre confrontera Kurogiku à son passé.

Je lis rarement des textes aussi dépouillés et même si Monsieur Origami est dépouillé de texte, il ne l’est pas de sens. Des sens divers, variés, philosophiques, qui invitent à la méditation et à la contemplation. L’écriture est subtile et puissante et en un minimum de mot nous y découvrons un maximum de sens.

Tout est documenté et précis. Nous découvrons un sujet sur lequel nous ne nous serions jamais penchés si ce livre n’était pas arrivé entre nos mains.

Nous avons affaire à un conte zen et minimaliste. Et pourtant les sens en sont nombreux. Le sens de la vie serait-il inscrit dans ce livre ? Le sens du temps y est inscrit. A nous de le comprendre… Les sentiments y sont aussi très présents, simplement, avec délicatesse et tendresse… A nous de les comprendre. Le sens des choses y est inscrit. A nous de les étudier.

Un livre à découvrir, à apprécier, à méditer.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.