Livres poésie

J’ai lu : Recueil de Poèmes de Julien Schricke

Résumé :

Tant de questions et de réflexions sur l’existence ! Ces poèmes ouvrent le lecteur sur l’être humain. Nos origines plus ou moins inconnues sont des interrogations quotidiennes depuis des siècles… Le bien, le mal, les croyances et les légendes sont des acteurs principaux de cette quête, entre souffrance et plaisir. Les guerres passées et l’actualité de nos dernières années amplifient ce sentiment de malaise existentiel. Mais tout n’est pas si noir dans cette nature terrestre et angélique. Les liens familiaux, nos passions et nos satisfactions nous réconfortent et nous ressortent grandis des aléas de la vie.

Avis :

La poésie est toujours dure à appréhender. Il est tellement plus facile de lire un roman et de se laisser guider. Je suis tellement plus à l’aise en lisant un livre qu’un poème.

La poésie est plus subtile ! Elle sert à exprimer un sentiment, un état d’esprit, un mécontentement… à un moment donné. Lyrique, ironique, humoristique, satirique, épique, angélique… il en existe pour tous les goûts.

Il vaut mieux s’y connaître… un peu… savoir ce qu’est un sonnet, un alexandrin, le haïku, un verset, une rime, …, pour apprécier à sa juste valeur le travail d’un auteur. Auteur qui souhaite faire passer des sentiments forts au travers de quelques lignes. Il doit nous toucher, nous attendre en quelques mots. Le travail est laborieux, casse-gueule parfois, exigeant en tous points, éprouvant.

Si vous avez l’âme subversive, vous pouvez alors découvrir le recueil de poèmes, Tome 1 de Julien Schricke qui, pour reprendre les « maux » de l’auteur, ouvrent sur l’être humain. Il y aborde, le bien, le mal, les croyances, les légendes… Il dresse un tableau sombre de notre société. Le tout en rimes pour une belle musicalité. Ici point d’Alexandrin ou d’enneasyllabes mais des vers libres, aguichants, troublants, choquants, condamnant, critiquant, décortiquant, intransigeants, pourfendant… Mais tous parlent de la vie, de la mort, de croyances et de superstitions, de guerres, de musique, d’accidents, de révolution, de manipulation et de médias, de péchés capitaux, de la nature et du temps, de bien-pensants…

Les mots fusent, les « maux » sont montrés du doigt, la magie opère, je suis happée par la profondeur des sens. La poésie est belle, les phrases prennent du sens, les sonnets condamnes, les pages blâment…

Un recueil à feuilleter, à découvrir. Un auteur à connaitre, à lire, à apprécier !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.