ado Livres

J’ai lu : Wallis M 14 ans sauveur du monde de Christophe Loupy

Résumé :
« Wallis et Fidji n’en croient pas leurs yeux. Réveillés un soir par un drôle de bruit, ils voient leurs parents sortir d’une armoire, habillés de treillis de combat, pistolet mitrailleur en mains et poignard au côté. Car leurs parents ont une vie cachée : ils sont des agents du Trident, une armée secrète qui lutte contre les Kaméléons. Ces reptiliens mutants peuvent prendre forme humaine ; ils vivent parmi nous. Mais ils peuvent aussi redevenir ce qu’ils sont : des envahisseurs, venus d’un monde parallèle, capables d’occire sans scrupules tous les humains qui passent. Ils ont une langue démesurée, qui vous étrangle vite fait, avant que vous ayez pu dire «ouf» Ces monstres n’ont qu’un ennemi, clairement identifié par une prophétie : «Les envahisseurs à langue bleue, soldats du chaos, seront détruits par l’enfant sans jambes.» Or il se trouve que Wallis est paraplégique… C’est lui, l’enfant sans jambes. C’est lui qui doit vaincre cette horde sauvage. Il y parvient, non sans peine, avec l’aide des forces du Trident, bien sûr, mais aussi de sa sœur, d’un grand-père un peu fou, d’un fantôme de pirate, d’un furet et d’une chauve-souris. Cette bande de joyeux aventuriers traverse le temps et part à la découverte du monde des kaméléons, chez eux. Là-bas, ils découvrent une vraie civilisation, qui a évolué parallèlement à la nôtre. Il y a même des «  »gentils » » kaméléons, des rebelles, auxquels Wallis et ses amis ont vite de fait de s’allier… ».


Avis :
J’aime bien le fantastique. J’aime bien les livres pour ados qui sont souvent plus légers et moins prise de tête.
« Son sport favori, dégommer des aliens »… Cette phrase d’accroche m’avait attirée. J’ai pensé me retrouver face à une histoire intergalactique blindée d’actions avec un jeune de 14 ans en sauveur du monde. J’y étais presque ! A quelques gros détails près…

Wallis, jeune garçon hémiplégique de 14 ans, passionné de jeux vidéo qui découvre un soir avec sa sœur que leurs parents sont des agents secrets qui tentent de débarrasser la terre des kaméléons, créatures métamorphiques venant d’un monde parallèle, l’Amnêzone. Wallis est le Destinant de la prophétie, celui qui débarrassera la terre des créatures envahisseurs. Les kaméléons, au fait de la prophétie, assassinent tous les enfants en fauteuil roulant de la terre. Wallis devra accomplir la prophétie seul… Mais c’est sans compter sur Fidji, sa sœur qui ne souhaite pas abandonner son frère, sans compter sur le grand père et ses amis étranges : Rock le fantôme pirate, Diego le furet et Pepita la chauve souris. Tous ces joyeux drilles vont partir dans le monde parallèle sans vraiment savoir ce qu’ils doivent faire pour sauver la terre. Bien entendu ils auront des kaméléons à leurs trousses. Et ils ne sont pas gentils… Enfin pas tous…

Bon, entame correcte quoique un peu étrange… Des parents à la double vie, un enfant en fauteuil qu’un fantôme va « habiter » pour qu’il puisse marcher, une frangine qui n’écoute rien, un grand père mystique avec des amis farfelus… Le personnage de Wallis est assez sympa et a pas mal de répartie.

C’est là que tout se gâte. Ça part dans tous les sens… des animaux qui parlent par télépathie, des enfants vampires, d’autres forces supérieures… On s’y perd un peu et c’est dommage car il y a de l’idée et ce type d’histoire ne donne pas d’impression de déjà vue.

Autre point noir, les nombreuses références aux jeux vidéos. Au premier, on se dit, ça ne me dit rien. Au second jeu cité pareil… troisième idem… Bon ok, je vais faire un « Google est mon ami », mais là aussi choux blanc… aucun des jeu cité n’existe… Dommage l’auteur aurait pu attirer des lecteurs gamers et concurrencer un excellent Ready Player One. C’est souvent que Wallis se base sur ses connaissances de gamers pour se sortir de mauvais pas… Bref… Ce qui est sympa c’est qu’il n’y a pas de temps morts… de l’action, de l’action et encore de l’action. Pas d’histoire d’amour à l’eau de rose, quoique entre Diego et Pépita le courant à l’air de passer plutôt bien…

Heureusement que l’humour est présent, ce qui rend la lecture moins lourde. Je pense que les jeunes à partir de 11/12 ans pourraient apprécier ce roman.

Vous pourriez également aimer...

0 commentaire

  1. […] geek retrouveront des références qu’ils connaissent par cœur (ce qui n’est pas le cas dans Wallis M 14 ans sauveur du monde de Christophe Loupy qui ne cite que des jeux inventés et que j’ai lu il y a […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.