Jeux Vidéo Test Jeux Vidéo Test Switch

Avis : Fitness Boxing 2: Rhythm & Exercise [Switch]

Faire des exercices de boxe en même temps que du Fitness, en voilà une idée ! Et pourtant ce n’est pas nouveau. C’est Andy Wake au Royaume-Uni en 1992 qui a lancé le concept avec un entraînement par intervalle à haute intensité. Chemin faisant, l’idée a gagné en popularité et a fini par envahir le monde.

Business et jeux vidéo ne faisant qu’un, il a fallut que cela arrive sur console. On pense d’abord a quelques titres parus sur Wii et associés à la Balance Bord, mais le titre le plus au point et retranscrivant le mieux ce que Andy Wake a créé est Fitness Boxing, une exclusivité Switch, paru en décembre 2018 et développé par Imagineer.

Convainquant le premier opus était assez efficace, je me suis demandé ce que pouvait apporter une suite si ce n’est être finalement qu’une mise à jour, avec de nouvelles musiques et de nouvelles fonctionnalités. Et puis face à Ring Fit, Adventure existe-t-il encore un intérêt quelconque à se dandiner devant sa télé?
Prenez vos Joycons (avec les dragonnes -c’est conseillé-) et on est parti pour une séances de sports de 48 minutes !! (pas besoin de serviettes, vous n’allez pas transpirer).


Boom. Boom. Boom ! C’est parti ! Suivez le rythme !
Moins cher qu’un abonnement annuel avec votre coach sportif dans la salle de Fitness voisine, Fitness Boxing 2 vous propose donc de passer un bon moment en compagnie d’entraineurs en voulant à votre surpoids (du moins au mien !)
D’ailleurs pas simple de tenir nos engagements en fin d’année, là où l’excès de nourriture est le plus abusif. Heureusement que les coachs présents ne sont que virtuels sinon ça gueulerait grave dans la salle en voyant comment nous avons abusé des cuisses de canards, des petits fours ou bien encore des truffes au chocolat de mamie ! Imagineer devrait sortir le jeu plutôt mi-janvier lorsque les envies de faire du bien à notre corps sont encore d’actualités. Je peux vous dire que mes engagements définis dans le jeu au tout début sont morts et enterrés à cause des fêtes de fin d’années. Quand je pense qu’il était prévu d’éliminer quelques kilos attrapés à cause du confinement… Mais ça c’était avant les fêtes.

Donc, Fitness Boxing 2 vous propose des activités physiques basées sur des mouvements de boxe accompagnés par des entraineurs de sexes masculins et féminins. Vous pouvez changer tous les jours si ça vous dit et même changer leur couleur de cheveux ou tenues si ça vous chante. Sympa. Entre le premier titre et ce DLC second épisode de nouveaux coachs ont fait leur apparition. Physiquement (et graphiquement) leur aspect est plutôt agréable, même si côté animation on se retrouve plus proche des films Barbie que de Xtreme Beach Volley 3. C’est un peu tendu dans les mouvements, mais quelque soit le sexe choisi nos entraineurs ne sont pas désagréables à regarder.

Fitness Boxing 2, comme son ainé propose une entrée en matière plutôt douce et on rentrera dans le vif du sujet après une dizaine de journées. Le début reste en effet assez simple, car une fois choisi votre temps d’exercices (28 minutes, 38 minutes ou 48 minutes), votre entraineur ne vous proposera que des mouvements de poings. Droite-gauche, hypercuts, crochets.
Un programme assez simple pour débuter, décomposé en plusieurs parties, qui laissera place, au fil des jours qui passent, à des mouvements plus complexes, au niveaux des jambes notamment, avec des esquives, des accroupissements ou bien encore des enchainements de tout ça.
Deux entraineurs vous proposeront des sessions plus intenses. Pas de quoi transpirer durant les exercices, cependant, vous risquez d’avoir quelques douleurs le matin si cela fait quelques temps que les exercices physiques étaient pour vous de lointains souvenirs.

Fitness Boxing 2: Rhythm & Exercise est avant tout un jeu. Et qui dit jeu, dit points, meilleurs scores etc…
En tenant le Joy-Con dans la paume de vos mains avec les boutons L et R à portée de pouces, les joueurs doivent effectuer une variété de mouvements et de coups de poing pour obtenir le meilleur score possible à chaque exercice. Votre entraineur vous décrira comment réaliser ses coups et positions. Vous pourrez si vous le désirez réaliser une séance d’entrainement avant de passer aux choses sérieuses. Quelles positions idéales, comment se balancer au rythme et plier les genoux, tout ça viendra avec le temps et les entrainements. A noter que si vous avez jouer à la démo, vous pourrez passer le didacticiel. Idem, si vous avez déjà joué au premier Fitness Boxing, vos stats personnelles pourront vous suivre.

Vous devrez effectuer vos mouvements en suivant un rythme bien précis et très régulier. Pour vous aider vous verrez à l’écran, deux barres où les actions défileront vers le haut et passeront à travers une zone cible. C’est ici qu’il faudra être pile en rythme pour créer un Perfect et engranger le maximum de points. Si Fitness Boxing peut être vu comme un jeu de boxe (ou simplement un jeu de sport), il est aussi et avant tout un jeu de rythme et vos coachs vont vous le rabâcher… un peu trop peut-être. D’ailleurs pour le garder une nouvelle fonctionnalité a été ajoutée par rapport à la version précédente. Vous pourrez en effet suivre sur quels pieds vous devez être en équilibre lorsque vous faîtes votre mouvement. Si c’est une des critiques émanant du titre précédent, je dois dire que je n’ai jamais réussi à me baser sur ce mouvement préférant me concentrer sur les cibles.


Fitness Boxing 2 a à peu près le même contenu et les mêmes fonctionnalités que ceux vus et utilisés dans le titre précédent. Lorsque je parle de DLC, ce n’est pas vraiment méchant et pourtant c’est plus ou moins la stricte vérité. Ici on retrouve donc toujours les essentiels avec bien entendu un mode d’exercice quotidien. C’est notamment dans ce mode que vous pourrez définir votre objectif. Vous pourrez renforcer votre endurance, chercher à perdre du poids, mais également choisir la partie du corps sur laquelle vous souhaitez travailler. A côté de ces exercices quotidiens vous pouvez toujours choisir de pratiquer un entrainement libre parmi 30 exercices disponibles, jouables à travers trois difficultés (si vous avez téléchargé les DLC Intensité Infernale).
Comme je vous l’ai signalé un peu plus haut, tous les exercices ne sont pas disponibles au départ, car vous devrez jouer quotidiennement pour débloquer tout ce qui est en mesure d’être débloqué, notamment les chansons.

Car oui, comme son prédécesseur il y a sur Fitness Boxing 2 contient outre ses propres musiques, quelques versions instrumentales de chansons à succès. Si on pouvait retrouver du Lady gaga, du Maroon 5 ou bien encore du Aqua sur l’édition de 2018, ici on retrouve les Village People, Pink, Katy Perry ou bien encore Cyndy Lauper et Bon Jovi. Bon ne vous attendez pas à jouer sur le titre original en version instrumentale, nous sommes plus sur une reprise low cost au clavier avec un petit beat techno. Si pour YMCA de Village People cela reste assez réussi, un titre comme Venus de Bananarama se trouve tout simplement massacré. A noter que Ariana Grande ou One Direction sont aussi de la partie, mais je ne l’ai pas encore débloqué au moment où j’ai écrit ces lignes.
Outre ces reprises un peu cheap, l’autre inconvénient sonore est que nos coachs sont très bavards ! Trop bavards ! A nous répéter sans cesse d’être en rythme, on fini par ne plus entendre que les Boom Boom et Ryhtm qu’ils nous répètent sans cesse. Le ras le bol arrive assez vite. Heureusement le menu (très agréable) nous permet de modifier l’intensité des voix ou de la musique.

Puisque nous somme dans les menus, restons y. Vous trouverez une section Mes Données où les joueurs peuvent consulter à titre très informatif vos nombres de coups de poing lancés, l’estimation de la consommation de calories, la durée de l’exercice, l’âge de votre forme physique, votre poids, votre indice IMC, mais aussi le nombre de fois que vous avez écouté chaque chanson. Enfin, vous pourrez accéder à un graphique lié à votre progression.
Dans les paramètres il sera possible d’adapter le jeu pour optimiser votre expérience avec notamment la possibilité d’ajuster les horaires et définir une alarme pour vous rappeler qu’un entrainement est prévu.

Il existe également des succès à débloquer. De quoi faire durer l’expérience puisqu’il y a plus de 122 succès en tout genre. Certains se feront tout naturellement en habillant vos coachs ou bien en passant un certain nombres de coups prédéfinis. Les succès apportent des étoiles qui vous permettrons si le vous le désirez d’acheter de nouveaux vêtements et accessoires, histoire de rendre plus sexy (ou ridicule) votre entraineurs.


Fitness Boxing 2, possède comme son illustre model un mode 2 joueurs. Si à l’époque les deux joueurs pouvaient se battre l’un contre l’autre, ici seul reste un mode d’entrainement commun. Dommage, mais pas de quoi crier au scandale, puisque c’était peu intéressant, sauf pour ceux qui s’imaginaient être Sagat ou Ken en envoyant des Hypercuts.
Imagineer s’est pour ce second volet intéressé aux personnes à mobilité réduite et aux blessés en intégrant un mode Action Assist. Par exemple, si vous ne pouvez lancer confortablement que des crochets, des jabs, mais pas d’Hypercuts votre performance globale ne sera désormais basée que sur ce que vous pouvez faire en ne prenant pas en compte les choses que vous ne pouvez pas faire.


Alors après une dizaine de jours d’utilisation, peut-on dire que les coachs sont efficaces ?
Clairement la pause des fêtes de fin d’année a cassé le rythme que j’avais pris à jouer régulièrement. Cette première période d’exercices a été valorisante plus pour ce que j’ai réalisé comme actions physiques que pour mes résultats sur la balance. Découvrir quotidiennement ses résultats statistiques complets peut être aussi enrichissant que quelques centaines de grammes perdus sur une balance. De plus, remplir les conditions imposées pour l’entretien de votre physique nous pousse à nous impliquer dans les exercices demandés.

Mais une question vous vient peut-être à l’esprit. Quid de l’efficacité du rendu HD des Joycons ? Personnellement, le travail des développeur est intéressant, mais pas franchement convainquant. Je m’explique. Tout d’abord, pour réussir vos mouvements, vous ne devrez pas hésiter à réaliser des mouvements amples et plutôt secs. Sans quoi vous allez louper les combos. En outre il est possible de tromper le mouvement en en réalisant un autre. Du moment que le Joycon bouge au bon moment, le jeu n’y verra que du feu. Vous pouvez même rester assis et ne faire bouger que vos poignets… Dommage qu’il soit aussi simple de tromper l’IA. Pas certains qu’à la salle de sport ça puisse se passer comme ça.


En bref, Fitness Boxing 2: Rhythm & Exercise peu très bien remplacer le premier volet car il est un peu plus complet et les petits changements apportés le rende plus accessible.
Face à Ring Fit Adventure, il ne fait clairement pas le poids, sauf si vous voulez vous essayer à la boxe sans souscrire à un abonnement.

Genre : Sport, Rythme
Langue : Français
Développé par : Imagineer
Edité par : Nintendo
Sortie : 4 Décembre 2020
PEGI : +3
Poids : 2940,00 MB
Plateforme : Switch

Jeu testé sur Switch pour Otakonseil

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.