Audio livre Livres

J’ai écouté : Alien – Le fleuve des souffrances de Christopher Golden et Dirk Maggs

Résumé :

Quand Ellen Ripley retourne enfin sur Terre, c’est pour découvrir que LV-426, la planète sur laquelle l’équipage du Nostromo est pour la première fois entré en contact avec les terribles/monstrueux Xenomorphes, a été rebaptisée Acheron.
Protégés par un régiment de Marines coloniaux, les colons essaient de terraformer la planète balayée par les tempêtes.

Au-delà des conditions de vie extrêmes et des combats journaliers imposés par ce nouveau monde, l’espoir et l’humanité demeurent. Anne et Russell Jorden, deux colons venus chercher les opportunités qui leur échappaient sur Terre, attendent leur premier enfant.
La naissance de Rebbecca Jorden, que sa famille surnomme Newt, est une véritable source de réjouissance.

Cependant, en même temps que la colonie croît et se développe, les conflits politiques entre un détachement de quelques marines et les scientifiques de la Weylan-Yutani postés à Acheron, grossissent eux aussi. Prêts à ignorer leurs ordres dans le but de mieux servir les intérêts de l’Organisation, ces scientifiques cachent en fait des intentions beaucoup plus sinistres : ils veulent en secret capturer un alien vivant.
Les prospecteurs découvrent un énorme vaisseau spatial en état de délabrement
avancé. Pour la Weylan-Yutani, le vaisseau en forme de fer à cheval est d’un grand intérêt et pourrait être la réponse à leurs prières. Mais ce que Anne et Russell trouvent à bord relève davantage du cauchemar que du rêve…

Tania Torrens, la voix française de Sigourney Weaver, incarne le rôle d’Ellen Ripley. À ses côtés, vous entendrez les magnifiques voix de Sylvain Agaësse (Reese), Marie Bouvier (Anne Jorden), Julien Chatelet (Russ Jorden), Pascale Chemin (Lieutenant Julisa Paris), Eric Peter (Hansard), Emmanuel Gradi (Captain Demian Brackett), ainsi qu’Eric Aubrahn, Jessica Barrier, Patrice Baudrier, Barbara Beretta, Serge Biavan, Patrick Borg, Marc Bretonniere, Guy Chapellier, Kaycie Chase, Marie Chevalot, Gérard Darier, Juliette Degenne, Véronique Desmadryl, Céline Duhamel, Cédric Dumond, Philippe Dumond, Pascal Germain, Claudine Gremy, Loïc Houdré, Emmanuel Karsen, Thierry Kazazian, Fily Keita, Daniel Lafourcade, Martial Le Minoux, Bruno Meyere, Cyrille Monge, Achille Orsoni, Sophie Riffont, Philippe Roullier, Maud Rudigoz et Frédéric Souterelle.

Avis :

J’avais grandement apprécié mon expérience d’écoute du premier volet de « Alien – La sortie des profondeurs » de Tim Lebbon et Dirk Maggs enregistré comme un film (sans les images), j’avais vraiment aimé qu’Audible nous propose ce livre avec différentes voix, dont la voix française de Sigourney Weaver, Tania Torrens. De plus l’ajout de sons et de bruitages dont la plupart sont issus des films à ajouté à l’effet d’immersion.

J’ai renouvelé l’expérience avec « Alien – Le fleuve des souffrances » de Christopher Golden et Dirk Maggs et une nouvelle fois j’ai été conquise par le son 3D et l’histoire qui ce coup ci, nous propose une version post « Alien – le retour« . On retrouve dans ce tome l’histoire de Newt et de sa poupée Carole avant que les eux soient découvertes par Ripley. Donc pour mieux situer, Ce volume débute à la fin de « Alien le huitième passager » et fini au début de « Alien le retour« . On découvre que LV-426, désormais nommée Acheron, a été colonisée. Un peu de mythologie : Acheron est considéré comme le flux de la souffrance, de la douleur et aussi comme le fleuve mortuaire sur lequel les âmes des morts traversent. Il est aussi utilisé comme synonyme des enfers. Et c’est là que le nom d’Acheron prend tout son sens vous ne trouvez pas ?

L’histoire, est tout aussi bien construite ici que sur le premier volet. On s’attache vite aux personnages. Il y a des histoires dans l’histoire, des tranches de vies, des destins qui se croisent avant de s’évanouir… dans la mort la plupart du temps… L’horreur est tout aussi présente ici que dans les films, et vous allez frissonner, surtout si vous écoutez la série Alien en audiolivre. C’est cohérent, très cohérent. Le côté politique prend de l’ampleur (et une nouvelle fois on voit que ça merde grave !) et une nouvelle fois la vie de l’Alien est plus importante que les vies humaines qu’elles soient adultes ou enfants…

Ici de nouveau, que du dialogue, pas de descriptif inutile. C’est tout ce qui est autour qui va vous aider à vous situer dans l’espace. Ce sont les sons, les bruitages, les bruits qui vont vous accompagner tout au long de l’écoute qui vont vous aider à vous immerger et devenir totalement accroc à l’écoute. On regrette même que ce ne soit pas plus long… Je vais me répéter, mais c’est comme un film, un bon film, un très bon film, mais sans l’image.

J’ai une nouvelle fois été embarquée et j’ai adoré ce nouveau volet audio de Alien. Je ne peux qu’applaudir la prouesse et l’addiction qui a été générée. Le troisième (et dernier volet) à l’air tout aussi intéressant et il me tarde de le découvrir. Je vais aussi en parallèle pouvoir continuer à regarder les films. Je ne pouvais pas, découvrir cette saga parallèle sans revoir ce qui en a fait sa renommée.

Amateurs des films et de frissons, foncez !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.