Livres roman

J’ai lu : Journal d’un vampire T2 de L.J Smith

Résumé :

Elena s’est métamorphosée en une créature de la nuit sanguinaire et incontrôlable. Tiraillée entre les frères vampires, plus que jamais ennemis, elle doit aussi affronter un adversaire terrifiant, dont la menace se fait chaque jour plus vive.

Tapi dans l’ombre, celui-ci n’attend qu’une chose : déchaîner contre Elena sa furie bestiale et la vider de son sang. Stefan et Damon n’ont pas le choix. Ils vont devoir s’allier pour empêcher que la femme qu’ils aiment leur soit de nouveau arrachée. Et il va falloir agir vite ! Car la force maléfique prépare un spectacle apocalyptique où personne ne sera épargné… La malédiction amoureuse continue. Le cauchemar aussi.

Avis :

Ce second tome de « Journal d’un Vampire » est dans la continuité du premier, tout aussi sombre et passionnant !

Dès le début j’ai eu envie de baffer la jolie Elena qui se jette dans les bras de Damon. Non mais oh poulette on ne change pas de frère quand on veut !!! C’est vraiment ce côté qui m’énerve dans ce genre de livre. Je t’aime, je t’aimais, je t’aimerai, mais toi aussi, je t’aime, mais pas comme lui, mais quand même je t’aime, et toi tu m’attire grave, et je t’aime aussi un peu… Ouais bref ton cœur est volatile… Mais c’est grave relou je tiens à le souligner. Le pauvre Matt a été amoureusement malmené par la belle demoiselle qui s’est jetée dans les bras de Stephen, et la voilà dans les bras du frère de ce dernier… tout ça parce qu’elle a été transformée… « Elle dit qu’elle voit pas le rapport » ( seuls les fans de la cité de la peur, le film de les nuls pourront comprendre cette phrase). Moi non plus je vois pas le rapport et si il y en a un je suis passée grave à côté.

Une fois cet épisode amoureux traumatisant pour tout le monde, l’histoire redevient un peu plus normale et Elena revient sur des sentiments un peu plus normaux. Ouf… et encore ouf car ce tome sera plus dirigé sur Bonnie laissant le trio de côté. Bonnie est ici sur le devant de la scène et c’est avec plaisir que nous découvrons un personnage fort (que le fond de la culotte asticote aussi un peu soulignons-le. A croire que seules les hormones fonctionnent à cet âge là). Elle se mettra à tenir un journal tout comme Elena le faisait.

Mais ce qui prime dans ce tome c’est la mort. La mort de jeunes filles faibles bien entendu, ce sont des proies plus facile pour les raclures de fond de poubelle. Mais qui est à l’origine de ces meurtres ? Une force invisible se fait sentir et tout le monde est sur le pied de guerre. Les frangins Salvatore vont devoir fraterniser, tous les amis vont se serrer les coudes… Et là, incroyable, croyez moi si vous le voulez, mais les jeunes vampires vont venir à bout de 2 vampires dont un légendaire (oui un peu comme dans les pokémons). Ils sont forts non ? Une jeune vampire toute fraîche, un vampire non nourrit, un vampire un poil plus fort et entraîné et des humains. Et ouais, ils sont fortiches…

On va pas rechigner, le tome est rempli d’action et de rebondissements. Un peu trop d’ailleurs car je trouve que ça part un peu dans tous les sens… Des vampires, des loups Garous, des anges… Enfin je n’en dirai pas plus car il fait vous laisser la surprise, mais sachez qu’une personne évolue plus vite qu’un pokémon… Humain, vampire, ange… Spoil on : Elena je te choisir, attaque caractère pourri, attaque dent d’acier, attaque ailes de feu… Pardon je m’éparpille… spoil off. Désolée j’étais obligée…

Vous l’avez compris je suis assez sceptique sur ce tome et j’ai du mal à me dire qu’il va encore leur arriver des tas d’aventures sur les x prochaines tomes car il y en a beaucoup et qu’à l’allure ou vont les morts leur village sera désert des le tome 4…

Je tiens juste à souligner, juste comme ça en passant, que ces livres ont été écrits bien avant Twilight… Donc si comparaison il y a a faire ce n’est pas là.

Je vais quand même continuer l’aventure car comme Elena je suis une battante.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.