Livres manga

J’ai lu : La gameuse et son chat T1 de Wataru Nadatani (Manga)

Résumé :

Kozakura, 29 ans, célibataire et fière de l’être. Son but dans la vie : consacrer la moindre minute de son temps libre aux jeux vidéo. Mais voilà qu’un nouveau joueur fait son apparition dans sa vie : un petit chat tout ce qu’il y a de plus réel, qui va bien l’occuper entre deux parties… Car cohabiter avec un félin plein de vie, ce n’est pas pour les petits joueurs, et la gameuse va le découvrir à ses dépens !

 

Avis :

Bon nombre vont se retrouver dans ce manga trop choupi. Amoureux des JV et des chats, « La gameuse et son chat » de Wataru Nadatani édité chez Doki Doki est fait pour vous.

L’histoire, même si elle est super clichesque, est efficace. Kozakura, presque la trentaine, vit seule, n’a pas de vie sociale, et passe tout son temps libre à jouer aux JV. Elle est totalement accroc. Un jour, un petit chat va apparaître dans sa vie, et la choupitude la plus complète va la gagner !

Le grand défi de Kozakura sera d’apprendre à s’occuper de ce petit être qui demande qu’on s’occupe de lui. Ils vont apprendre à se connaître et à cohabiter.

Mais ce petit chat est un male ou une femelle ? Il faut lui trouver un nom ! Et lui ouvrir une page sur les réseaux sociaux pour poster des photos de lui trop mignonnes… Une excellente idée que Kozakura va vite regretter…

Voilà un manga parfait pour petits comme les grands, même si le sens de lecture Jap va être un peu compliqué pour les plus jeunes, mais il faudra bien qu’ils y mettent un jour non ?

Ce premier volume montre parfaitement les conséquences de l’adoption d’un animal. Ce n’est pas juste une potiche que l’on pose ici où là. C’est un petit être vivant qui a besoin qu’on s’occupe de lui, et ça ne veut pas dire quand vous en avez envie, mais quand lui en a envie. Il va falloir le nourrir, le câliner, l’éduquer. Sans être un job à temps plein, cela prend du temps. Donc ne vous engagez pas à la légère. Avant d’adopter, RÉFLÉCHISSEZ !

J’ai beaucoup apprécié l’humour qui se dégage, notamment quand le petit chat découvre les cartons… Tout possesseur de chat sait qu’ils vouent un culte passionné et passionnant à ses boîtes de toutes tailles et formes ! Du coup les scènes décrites ici sont vraiment trop mignonnes. On craque devant cette petite boule de poil…

Autre mignonitude, à la fin de chaque chapitre, on découvre les pensées du chat, un petit peu comme dans « Chi » rendant l’histoire encore plus chouette et marrante.

Il y a beaucoup de vocabulaire de JV, mais rassurez vous, tout est expliqué ! Vous allez donc apprendre ce qu’est un MOB, un DROP ou encore une petite partie comblée.

« La gameuse et son chat » de Wataru Nadatani est un excellent moment de détente. Maintenant à voir si le lectorat masculin sera sensible à cette demoiselle gameuse qui adore son petit chat. Sans se l’avouer ils vont se retrouver en elle !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.