Livres

J’ai lu : Les 100, 21e jour de Kass Morgan

Une série passionnante !

Résumé :

5e Jour.

Sous la menace d’un ennemi invisible, Wells s’efforce d’empêcher les 100 d’imploser, bien décidé à protéger les derniers humains sur Terre.

11e Jour.

À bord de la Colonie, Glass ne sait pas combien de temps il lui reste à vivre : elle veut profiter de la moindre seconde avec Luke.

17e Jour.

Dans la forêt hostile, Bellamy ferait n’importe quoi pour secourir sa sœur Octavia, quitte à se sacrifier pour elle.

21e Jour.

Après une cruelle série de drames, Clarke se demande si les 100 sont enfin en sécurité ou s’ils ne sont que des morts en sursis…

Avis :

J’avoue être sous le charme des aventures des 100. Pour ceux qui ne connaissent pas, l’humanité a disparue et certains ont pu se réfugier dans l’espace. Cela fait maintenant des décennies et certains pensent qu’il est temps de revenir sur terre. Sont envoyés sur terre 100 ados ‘criminels’ pour voir si le niveau de radiation est assez bas pour permette à tous de revenir.

C’est avec plaisir que l’on retrouve nos protagonistes du T1 et que nous les suivons dans leurs aventures avec encore sur ce tome là, la vision de chacun d’entre eux, Wells, Clarke, Glass et Bellamy. Divers points de vues, diverses histoires, diverses aventures, mais à l’arrivée ce ne sont que des ados qui veulent survivent et nous avons droit à des révélations assez surprenantes ! Oui oui, mais je ne vous en dirait pas plus…

Ce qu’il faut retenir c’est que l’action est omniprésente puisque l’on navigue d’un personnage à un autre à chaque chapitre et que chacun est en train de vivre son lot d’aventure et que des liens se tissent. Clarke et Bellamy, Glass et Luke restés dans l’espace, Wells et Sasha la nés-terre.

Les flash back permettent d’en apprendre un peu plus sur les personnages et d’en connaître plus sur leur passé. On comprend mieux certaines choses. Mais il persiste beaucoup de mystères à découvrir dans le futur. D’ailleurs pourquoi le vice chancelier a t-il décidé de sauver Sonja et Glass ? Aurait-il une once d’humanité en lui ?

Toujours est-il que dans ce volume Bellamy continu de chercher Octavia sa sœur, enlevée par les rebelles nés-Terre. Car oui comme tout humain qui se respecte, les rescapés ne savent pas vivre en paix et il y a toujours des groupes qui se forment ayant vocation plus ou moins pacifiste à l’image de Graham à qui on a envie de filer des baffes. Petit con prétentieux qui veut emmener ses camarades vers ses idées mais qui ne sont peut être pas les bonnes. Par contre Wells fait une découverte plus que surprenante à la fin du livre et franchement ça laisse augurer du bon pour la suite.

Côté espace, l’oxygène se fait rare et il n’y a pas assez de capsules pour permettre à tout le monde de regagner la terre. Oui oui oui, c’est flippant.

Il persiste le côté romanesque des amours qui peuvent rebuter, mais bon à cet âge là les hormones travaillent et il est légion dans ce genre de livre d’y découvrir des amourettes. Faut bien attirer le jeune lectorat.

Pour ma part, j’ai passé un très bon moment de lecture et il me tarde vraiment de découvrir la suite !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.