Livres

J’ai lu : Calendar Girl Août de Audrey Carlan

La vie de Mia va basculer encore une fois !

Résumé :

C’est au Texas que Mia se retrouve, auprès d’un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham.Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49 % de sa fortune à une jeune femme, la sœur de Maxwell, dont ce dernier n’a jamais entendu parler et qui répond au nom de… Mia Saunders.

Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette sœur, ou il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux. Un mois riche en rebondissement étonnants.

12 MOIS – 12 HOMMES – 12 VILLES

MIA VA-T-ELLE RELEVER SON INCROYABLE DÉFI ?

Avis :

Les aventures de Mia avaient déjà pris un tournant, je ne dirai pas surprenant, mais différent sur juillet. Sa relation avec Wes a été officialisée et c’est chez lui, désormais (chez eux), qu’elle part se reposer entre deux clients. Car oui elle ne veut toujours pas de l’aide financière de son mec, trop beau gosse et milliardaire. Un peu con-con la nana ? A vous de juger mais perso je la trouve bête de ne pas profiter de l’argent que quasi tous ses « nouveaux amis » lui proposent. Oui oui le monde des Bisounours existe toujours pour Mia.

Son nouveau client est texan et a besoin que Mia se fasse passer pour sa sœur afin qu’il puisse garder la main sur sa société.

Jusque là tout va bien. Sauf que notre couple trouve que quelque chose cloche. Ne serait ce pas que la sœur introuvable de Max le texan a la même date de naissance que Mia et le même nom ? Non non non ça ne leur vient même pas à l’esprit. Mais y’a un truc qui les dérangent que même le détective privé de Wes ne trouve pas. Rahhhh lala… mais quel suspense…

Mia garde toujours son caractère de merde. Elle me parlerait comme elle se permet de le faire à ses clients ou aux proches des clients, ça se passerait pas bien, mais ici tout va bien, la Bisounourspowerloveamourgloireetbeauté veille et tout se passe trop bien. Youhouhouuuuuu. Moi aussi je veux vivre dans ce monde parfait. Ilona vient à nous et libère ta magie… Hum pardon je m’égare…

Bref vous l’avez compris, le mois Août est sans mystères. On comprend de suite (oui notre QI est supérieur à celui de Mia et Wes apparemment) ce qui va se passer. C’est assez fade et sans saveur et un peu trop gros sur la fin.

Comme tous les autres livres, ça se lit vite, il y a peu de pages et on est loin de la grande littérature. Quelques passages un poil osés, presque à gerber tellement c’est risible. Jamais personne ne m’a parlé comme ça et si cela doit arriver un jour je pense que le fou rire prendra le dessus. Je suis désolée une fois de plus je ne comprend pas ce qui est attractif dans ses livres…

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.