Livres

J’ai lu : Et soudain tout change de Gilles Legardinier

Résumé :

Pour sa dernière année de lycée, Camille a enfin la chance d’avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie. À quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu avant l’été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie… Avec l’énergie délirante et l’intensité de leur âge, entre espoirs démesurés, convictions et doutes, ils vont expérimenter le meilleur et le pire ; ils vont partager et se battre. Une histoire qui est aussi la nôtre. Et, comme toujours, beaucoup de rire et d’émotions dans les romans de Gilles Legardinier.

Avis

Je m’attendais à un livre léger, hilarant et divertissant comme les autres. Je me suis retrouvée avec un livre poignant, déroutant et toujours dans l’humour malgré le sujet difficile qui y est traité.


Pour Camille et ses amis, c’est l’année du bac. L’année qui va décider de leur avenir. Il faut choisir une orientation, réviser pour l’examen, vivre une vie d’ado… Gilles Legardinier a parfaitement réussit à nous replonger dans cette période de nos vies. C’est un auteur qui sait observer et retranscrire la vie de tout un chacun avec délicatesse et sensibilité. On se prend à se replonger dans nos années lycée… Ahhhhhhh nostalgie quand tu nous tiens….La découverte des soucis de santé de Léa vont tout faire basculer. Les enfants vont être plongés dans les affres de la maladie et soutiendront leur amie en gardant l’espoir qu’elle pourra être sauvée. Camille, le personnage central, est une personne qui se pose beaucoup de question. Elle peut compter sur sa tante et sur M. Rossi le prof d’éco pour l’aider et la guider.Ce livre est une vrai belle leçon de vie et aborde de grands sujets comme l’entraide, l’espoir, le soutient, la tristesse, mais toujours avec humour. Gilles Legardinier sait combiner la dureté de la vie avec des mots légers et drôles qui rendent la lecture moins dure, même si l’on a qu’une envie, pleurer sur le sort de Léa, même si certains passages donne t envie de pleurer mais de rire.

L’auteur à réussit à rendre ce livre fluide. Les scènes sont rapides et donnent du rythme à la lecture. Pas de monologues, pas de longues descriptions. Les chapitres s’enchaînent et j’ai eu du mal à décrocher du livre que j’ai lu à vitesse grand V.

Un beau livre comme seul sait en écrire Gilles Legardinier. Différent de « Ça ne peut pas rater », ou « Complètement cramé » ou de « Demain j’arrête », ce livre est une bouffée d’air frais sur un sujet grave. Les enfants seraient-ils plus humains que les adultes ?

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. LEMAIRE a dit :

    c’est mon livre en ce moment. J’aime beaucoup cet auteur que j’ai découvert depuis peu. C’est fou la capacité qu’il a pour raconter les choses et sa plume s’adapte à tous ses narrateurs : femme, homme, ado…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.