Rencontre

29ème fête du livre de Merlieux (02)

Tous les ans, j’adore aller flâner dans les rues de Merlieux et Fouquerolles dans l’Aisne lors des éditions de la fête du livre. Un moment très agréable pour les amoureux de lecture mais aussi les promeneurs.

2020 a été une année pauvre en culture et même en tout, covid oblige… 2021 offre un espoir à tous avec la réouverture des lieux publics et la réorganisation d’évènements en tout genre. La fête du livre de Merlieux, qui se passe en extérieur a été organisé avec brio par une équipe dynamique et cette journée a été un véritable succès, pass sanitaire obligatoire bien entendu.

Ok super, mais qu’est ce qu’on trouve à Merlieux ? Cette fête du livre est un moment fort qui rassemble beaucoup de monde : des auteurs, édités ou non, locaux mais aussi nationaux, des maisons d’éditions, une brocante du livre, un pôle jeunesse… Mais ce n’est pas tout parce que ce salon à ciel ouvert propose aussi un pôle environnement avec intervenants et animations… On trouve aussi des interludes musicaux, des professionnels du livre… plein de choses pour passer quelques heures magnifiques.

Cette année je m’y suis rendue avec TMA Vision (Web TV locale) afin de rencontrer des auteurs/autrices, des maisons d’éditions et de parler d’eux, de leurs livres, de leur actualité. Il est donc difficile sur une journée d’interviewer tous les auteurs présents, la sélection s’étant faite au hasard des rencontres, ou sur des auteurs/ME ayant une activité très actuelle ou à venir très prochainement.

Vous pouvez retrouver le reportage ici : https://www.tmavision.com/lemission-litteraire-au-clair-des-lignes-a-la-fete-du-livre-de-merlieux/

C’est bien entendu un moment particulier pour rencontrer, discuter, découvrir et se faire dédicacer de bons et nombreux livres ! Les auteurs sont des personnes très accessibles et il serait dommage de ne pas passer quelques instants à parler bouquins avec eux. Et en plus, il y a du beau monde tous les ans à Merlieux. Petits et grands trouveront toujours un livre à se faire dédicacer.

Cette journée à donc été l’occasion de découvrir le travail réalisé par des élèves qui ont travaillé sur un sujet commun, et de les voir remercier par l’organisation. Beaucoup d’investissement pour ces jeunes enfants et leurs instits, mais une fierté pour eux que de voir leur travail mis en avant.

Cette journée est aussi l’occasion de donner les résultats du prix Merlieux des bibliothèques. Cette année, Gaëlle Pingault,  dernière lauréate en date avec « Les coeurs imparfaits » (http://raoulzecat.fr/livres/jai-lu-les-coeurs-imparfaits-de-gaelle-pingault/) à remis le prix à Rachid Benzine pour son livre, « Dans les yeux du ciel » qui est vraiment puissant (à découvrir de toute urgence bien entendu) et dont je vous parle ici : http://raoulzecat.fr/livres/jai-lu-dans-les-yeux-du-ciel-de-rachid-benzine/

Le prix Merlieux des bibliothèques c’est quoi ? C’est une sélection de livres (5) à lire. A la fin, un choix, un seul… Un vote pour votre coup de coeur. N’hésitez pas à contacter les amis de la fête du livres qui vous donneront les noms des bibliothèques partenaires dans lesquelles vous pourrez participer et offrir votre vote. Ce prix permet tous les ans de découvrir d’excellents auteurs, de très bons livres et surtout de sortir de sa zone de confort lecture en lisant des bouquins vers lesquels potentiellement nous ne nous serions jamais tournés. Cette année j’avoue, la sélection était vraiment belle, et j’ai adoré la découvrir.

Pour en savoir plus (ces avis n’engagent que moi bien entendu) :

« Ne craint pas l’ombre ni les chiens errants » de Camille Zabka : http://raoulzecat.fr/livres/jai-lu-ne-craint-pas-lombre-ni-les-chiens-errants-de-camille-zabka/

« Le Sanctuaire » de Laurine Roux : http://raoulzecat.fr/livres/jai-lu-le-sanctuaire-de-laurine-roux/

« Là d’où je viens a disparu » de Guillaume Poix : http://raoulzecat.fr/livres/jai-lu-la-dou-je-viens-a-disparu-de-guillaume-poix/

« Wanted Louise » de Marion Muller : http://raoulzecat.fr/livres/jai-lu-wanted-louise-de-marion-muller-colard/

Malgré un taux d’illettrisme très fort dans les Hauts de France, il est toujours appréciable de voir que la culture est mise en avant et que les officiels oeuvrent en ce sens en soutenant de telles initiatives. Alors même si vous le lisez pas de romans, mais que vous préférez une BD parce que c’est plus simple et que c’est illustré, c’est de la lecture quand même. Ne surtout pas brider un enfant qui fait ce choix, mais encouragez le à lire encore plus de BD. Ok, mais je vous entends, les BD c’est cher. Pensez aux bibliothèques de villages, Aix médiathèques qui pour des abonnements dérisoires vous offrent des possibilités de lectures quasi infinies…

Toujours est-il qu’à Merlieux, on passe toujours un bon moment, et qu’il est dommage de ne pas y passer une fois, comme ça, juste pour voir. Donc rendez vous l’année prochaine pour la 30ème éditions qui je suis sûre va nous réserver de belles surprises.

En attendant j’ai quelques livres qui ont complété ma PAL et que je vais découvrir cet hiver durant les longs dimanches froids.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.