Livres Non classé roman

J’ai lu : Hunger Game de Suzanne Collins

Résumé :

Peeta et Katniss sont tirés au sort pour participer aux Hunger Games. La règle est simple : 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras…

Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.
Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix.
Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…

Avis :

Cela faisait un temps infini que voulais lire « Hunger Game« . Il me fallait juste trouver le temps. C’est désormais chose faite et je dois dire que je ne suis pas déçue. Je vous le dis de suite, j’ai préféré le livre au film ! C’est souvent comme ça non ?

Ce livre est assez sombre et tel un bon « Running Man » des familles, on peut apprécier la cruauté de certains jeu de téléréalité. Le but, garder le contrôle du peuple sous le régime de la terreur en envoyant des ados s’entretuer. Mais ce n’est pas tout. En plus d’être le dernier (« il n’en restera qu’un » scanderait notre cher Denis), ils doivent survivre dans un environnement hostile, trouver de quoi se nourrir et s’hydrater. Bien entendu, ces chers enfants, sont sponsorisés, et au vu de leur avancée ils reçoivent des « cadeaux », nourriture, médicaments…

J’aime beaucoup les dystopies et celle là pourrait arriver un jour. Futuriste ? Réaliste ? Prémonitoire ? Que ne ferions nous pas, nous humains pour nous divertir et garder la populace sous contrôle ? Eh bien, on invente la téléréalité et on se débilise en regardant les anges ou les marseillais… pour peut-être un jour arriver à s’entretuer sous les yeux ébahis des téléspectateurs. 

12 districts, 24 participants, un seul gagnant !! Des ados sont tirés au sort pour participer à ces jeux sordides. Katniss , en voyant que sa jeune sœur, Prim, fait partie de la Moisson (le casting, le tirage au sort, appelez le comme vous voulez) de ces 74ème jeux , va s’y rendre à sa place.  Chaque district doit envoyer 2 ‘candidats’ (désignés volontaires), un garçon et une fille. 

Panam a été reconstruit sur les ruines des Etats-Unis. Tout est dirigé de main de maitre par le Capitole sous le régime de la peur. L’environnement dans lequel évolues les protagonistes n’est déjà pas attrayant et jouasse, mais la création de ces jeux est une ode à la barbarie. Les jeux se déroulent dans une arène truffée de pièges et de caméras. Chaque mouvement, chaque déplacement sont scrutés à la loupe et retranscrits à Panam. Mais lors de cette édition, il n’y aura pas qu’un seul vainqueur. 

J’ai très vite été absorbée par l’histoire. C’est écrit simplement, et très addictif. Tout est décrit de façon à ce que l’on fasse travailler notre imaginaire, et cela fonctionne. Des détails, sans trop en donner, et on se retrouve nous aussi traqués dans l’arène à tenter de ne pas se faire tuer par les gamins des autres districts. 

La psychologie est très bien travaillée aussi. L’instinct de survie, le besoin de tuer, l’amour, la comédie, l’hypocrisie… les humains sont complexes, mais ce qui permet d’en faire la richesse dans un livre. Puis il faut réussir à y intégrer des enjeux politiques, sociaux et psychologique, et c’est là que Suzanne Collins à excellé. Tout colle parfaitement, trop parfaitement, que l’on pourrait presque tout raccrocher à la réalité… notre réalité. Par contre, je suis épatée par le côté, on devient des tueurs… Je ne sais pas si dans la réalité on réagirait comme ça…. Si, on réagirait comme ça… Surtout si l’on a grandit avec ces jeux, si cette notion nous a été inculquée depuis notre plus jeune âge. 

Un roman distrayant qui se lit rapidement et qui est à la portée de tous. Un livre qui fait réfléchir sur l’avenir ! 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.